Discographie >> Albums >> Maiden England '88
Nous sommes le 17 Nov 2017, il est 20:16
 
MAIDEN ENGLAND '88
 
 
   

 

1. Moonchild
2. The Evil That Men Do
3. The Prisoner
4. Still Life
5. Die With Your Boots On
6. Infinite Dreams
7. Killers
8. Can I Play With Madness
9. Heaven Can Wait
10. Wasted Years
11. The Clairvyant
12. Seventh Son of a Seventh Son
13. The Number Of The Beast
14. Hallowed Be Thy Name
15. Iron Maiden
16. Run To The Hills
17. Running Free
18. Sanctuary

 
Réalisé le 25/03/2013
Concert original enregitré, mixé et produit par Matin Birch
Chart position : ?
Nouveau mixage (CD 2 Titre 6 - 8 ) par Kevin "Caveman" Shirley
 
Nouvelle production par Kevin "Caveman" Shirley
 
Enregistré au Birmingham NEC le 28 novembre 1988
 
Géré par Rod Smalwood et Andy Taylor
Pour Phantom Music Management
 
Direction artistique & Design par Peacock
Durée totale : 1 h 40 min
Illustré par Hervé Monjeaud
   
 
   
MOONCHILD
( Adrian Smith / Bruce Dickinson )
6:23
   

Seven deadly sins
Seven ways to win
Seven holy paths to Hell
And your trip begins
Seven downward slopes
Seven bloodied hopes
Seven are your burning fires
Seven your desires...

I am he the Bornless One
The Fallen Angel watching you
Babylon, the Scarlet Whore
I'll infiltrate your gratitude
Don't you dare to save your son
Kill him now and save the young ones
Be the mother of a birth strangled babe
Be the devils own Lucifer's my name

Moonchild
Hear the Mandrake scream
Moonchild
Open the Seventh Seal

I count the heads of those unborn
The accursed ones I'll find them all
If you die by your own hand
As a suicide you shall be damned
And if you try to save your soul
I will torment you – you shall not grow old
With every second and passing breath
You'll be so alone your soul will bleed to death

Moonchild
Hear the mandrake scream
Moonchild
Open the seventh seal
Moonchild
You'll be mine soon child
Moonchild
Take my hand tonight

The twins they are exhausted
Seven is this night
Gemini is rising
As the red lips kiss to bite
Seven angels seven demons
Battle for his soul
When Gabriel lies sleeping
This child was born to die

(3:38 – Solo : Adrian Smith)
(4:07 – Solo : Dave Murray)

One more dies and one more lives
One baby cries one mother grieves
For all the sins you will commit
You'll beg forgiveness and none I'll give
A web of fear shall be your coat
To clothe you in the night
A lucky escape for you young man
But I'll see you damned in endless night

Moonchild
Hear the mandrake scream
Moonchild
Open the seventh seal
Moonchild
You'll be mine soon child
Moonchild
Take my hand tonight

Sept péchés capitaux
Sept moyens de gagner
Sept chemins sacrés vers l'Enfer
Et ton voyage commence
Sept pentes vers le bas
Sept espoirs ensanglantés
Sept sont tes feux qui brûlent
Sept tes désirs...

Je suis lui, Celui qui n'est jamais né
L'Ange Déchu qui t'observe
Babylone, la Putain Écarlate
J'infiltrerai ta reconnaissance
N'ose même pas sauver ton fils
Tue-le maintenant et sauve les cadets
Sois la mère d'un enfant étranglé à la naissance
Sois la propriété du diable, Lucifer est mon nom

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau

Je compte les têtes de ceux qui ne sont pas nés
Ceux qui sont maudits je les trouverai tous
Si tu meurs de ta propre main
Comme une suicidée tu seras maudite
Et si tu tentes de sauver ton âme
Je te tourmenterai – tu ne feras pas de vieux os
À chaque seconde et à chaque souffle
Tu seras si seule que ton âme saignera à mort

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau
Enfant de la Lune
Tu seras bientôt à moi mon enfant
Enfant de la Lune
Prends ma main ce soir

Les jumeaux sont épuisés
Sept est cette nuit
Les Gémaux se lèvent
Alors que les lèvres rouges embrassent pour mordre
Sept anges sept démons
Se battent pour son âme
Quand Gabriel est endormi
Cet enfant est né pour mourir

(3:38 – Solo : Adrian Smith)
(4:07 – Solo : Dave Murray)

Un de plus meurt et un de plus vit
Un bébé pleure, une mère est en deuil
Pour tous les péchés que tu commettras
Tu supplieras pour ton pardon et je n'en donnerai aucun
Une toile de peur t'enveloppera
Pour t'habiller dans la nuit
Une chance d'évasion pour toi jeune homme
Mais je m'assurerai que tu sois damné pour la nuit éternelle

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau
Enfant de la Lune
Tu seras bientôt à moi mon enfant
Enfant de la Lune
Prends ma main ce soir

 
   
THE EVIL THAT MEN DO
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
4:18
   

Love is a razor
And I walked the line on that silver blade
Slept in the dust with his daughter
Her eyes red with the slaughter of innocence
But I will pray for her
I will call her name out loud
I would bleed for her
If I could only see her now

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

Circle of fire my baptism of joy
At an end it seems
The seventh lamb slain
The Book of Life opens before me
And I will pray for you
Some day I may return
Don't you cry for me
Beyond is where I learn

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

(3:15 – Solo : Adrian Smith)

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

The evil, the evil, the evil that men do
The evil, the evil, the evil that men do

L'amour est un rasoir
Et je me suis promené sur le fil de cette lame argentée
J'ai couché dans la poussière avec sa fille
Ses yeux rougis par le massacre de l'innocence
Mais je prierai pour elle
Je hurlerai son nom
Je saignerais pour elle
Si je pouvais seulement la voir maintenant

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Balancing on a ledge
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

Cercle de feu mon baptême de joie
Semble s'achever
Le septième agneau égorgé
Le Livre de Vie s'ouvre devant moi
Et je prierai pour vous
Un jour je reviendrai peut-être
Ne pleurez pas pour moi
L'au-delà est où j'apprends

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

(3:15 – Solo : Adrian Smith)

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

Le mal, le mal, le mal que font les hommes
Le mal, le mal, le mal que font les hommes

 
   
THE PRISONER
( Steve Harris / Adrian Smith )
6:00
   

We want information...
information... information...
Who are you?
The New number two.
Who is number one?
You are number six.
I am not a number! I am a free man!


I'm on the run I kill to eat
I'm starving now feeling dead on my feet
Going all the way I'm nature's beast
Do what I want and I'Il do as I please

Run, fight, to breathe it's tough
Now you see me now you don't
Break the walls i'm coming out

Not a prisoner I'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going...out

If you kill me it's self defence
If I kill you then I call it vengeance
Spit in your eye I will defy
You'll be afraid when I call out your name

Run fight to breathe
It's gonna be tough
Now you see me now you don't
Break the walls, I'm coming out

Not a prisoner i'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where i'm going
Not a number I'm a free man
I'll live my life how I want to
You'd better scratch me
From your black book
'Cause I'll run rings round you

4:19-Solo: Adrian Smith)
(4:37-Solo: Dave Murray)


Not a prisoner i'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going
Not a number I'm a free man
I'll live my life how I want to
You'd better scratch me
From your black book
'Cause I'll run rings round you

Not a prisoner I'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going

Nous voulons des renseignements...
des renseignements... des renseignements...
Qui êtes vous ?
Le nouveau Numéro Deux.
Qui est Numéro Un ?
Vous êtes Numéro Six.
Je ne suis pas un numéro ! Je suis un homme libre !


Je suis en cavale, je tue pour manger
je meurs de faim maintenant, complètement épuisé
Allant jusqu'au bout, je suis une bête de la nature
Je fais ce que je veux et je ferai comme j'en ai envie

Courir, se battre, respirer, c'est difficile
Là tu me vois, là tu ne me vois plus
Brisant les murs, je m'échappe

Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais...Dehors !

Si tu me tues, c'est de l'autodéfense
si je te tue, alors j'appelle ça de la vengeance
Je te crache au visage, je vais te défier
tu auras peur quand j'appellerai ton nom

Courir, se battre, respirer
Ca va être difficile
Là tu me vois, là tu ne me vois plus
brisant les murs, je m'échappe

Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais
Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Je vis ma vie comme je l'entends
Tu ferais mieux de me rayer
De ton livre noir
Parce que je finirais par t'avoir

(4:19-Solo: Adrian Smith)
(4:37-Solo: Dave Murray)


Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais
Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Je vis ma vie comme je l'entends
Tu ferais mieux de me rayer
De ton livre noir
Parce que je finirais par t'avoir

JPas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais

 
   
STILL LIFE
( Dave Murray / Steve Harris )
4:32
   

(0:14-Solo: Dave Murray)

Take a look in the pool
And what do you see
In the dark dephts there
Faces beckoning me
Can't you see them
It's plain for all to see
They were there
Oh I know you don't believe me

Oh... I've never felt so strange
But... I'm not going insane

I've no doubt
That you think i'm off my head
You don't say
But it's in your eyes instead
Hours I spend out
Just gazing in that pool
Something draws me there
I don't know what to do

Oh... They drain my strenght away
Oh... They're asking me to say
Nightmares...
Spirits calling me
Nightmares...
They won't leave me be

All my life's blood
Is slowly draining away
And i feel that
I'm weaker every day
Somehow i know
I haven't long to go
Joining them
At the bottom of the pool

Now... I feel they are so near
I... Begin to see them clear
Nightmares...
Coming all the time
Nightmares...
Will give me a piece of mind

(3:09-Solo: les deux ensemble)
(3:21-Solo: Adrian Smith)
(3:46-Solo: Dave Murray)


Now it's clear and i know
What i have to do
I must take you down there
To look at them too
Hand in hand then we'll jump
Right into that pool
Can't you see not just me
They want you too

Oh... We'll drown together
It... Will be forever
Nightmares...
Forever calling me
Nightmares...
Now we rest in peace

(0:14-Solo: Dave Murray)

Jette un oeil dans l'étang
Et qu'est-ce que tu vois
Dans les profondeurs sombres
Des visages qui me font signe
Ne les vois-tu donc pas
C'est pourtant évident
Ils étaient là
Oh je sais que tu ne me crois pas

Oh...je ne me suis jamais senti si bizarre
Mais...je ne deviens pas fou

Je suis certain
Que tu crois que je suis dingue
Tu ne dis rien
Mais je le vois dans tes yeux
Des heures je suis resté
A regarder dans cet étang
Quelque chose m'attire là
Je ne sais pas quoi faire

Oh...ils épuisent mes forces
Oh...ils me demandent de rester
Cauchemars...
Des esprits qui m'appellent
Cauchemars...
Ils ne veulent pas me laisser tranquille

Toute mon énergie vitale
S'écoule lentement
Et je sens que
Je suis un peu plus faible chaque jour
D'une certaine manière je sais
Que ce ne sera pas long
Avant que je les rejoigne
Au fond de l'étang

Maintenant... je sens qu'ils sont si proches
Je...commence à les voir clairement
Cauchemars...
Je les ai tout les temps
Cauchemars...
Me donneront la tranquillité d'esprit

(3:09-Solo: les deux ensemble)
(3:21-Solo: Adrian Smith)
(3:46-Solo: Dave Murray)


Maintenant c'est clair et je sais
Ce que j'ai à faire
Je dois t'y emmener
Pour que tu les voies aussi
Main dans la main nous sauterons
Alors dans l'étang
Ne vois-tu pas ce n'est pas seulement moi
Ils te veulent aussi

Oh...nous nous noierons ensemble
Ce...sera à jamais
Cauchemars...
Qui m'appellent éternellement
Cauchemars...
Maintenant nous reposons en paix

 
   
DIE WITH YOUR BOOTS ON
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
5:19
   

Another prophet of Disaster
Who says the ship is lost
Another prophet of Disaster
Leaving you to count the cost
Taunting us with Visions
Afflicting us with fear
Prediction war for millions
In the hope that one appears

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
'Cause if you're gonna die
If you're gonna die if you're gonna die

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around,
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, you're gonna die

The 13 the Beast is rising
The frenchman did surmise
Through earthquakes and starvation
The Warlord will arise
Terror, Death, Destruction
Pour from the Eastern sands
But the truth of all predictions
Is always in your hands

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
' Cause if you're gonna die
If you're gonna die
If you're gonna die...

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die,
You're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, you're gonna die

(3:00-Solo: Dave Murray)

They die with their boots on, yes thes die
They die with their boots on, they die
We die, we die
We die, we die, we die!

(4:06-Solo: Adrian Smith)

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
' Cause if you're gonna die
If you're gonna die
If you're gonna die...

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, just stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die
You're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around,
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, die!

Un autre prophète de Désastre
qui dit que le bateau est perdu
Un autre prophète de Désastre
Qui vous laisse avec l'addition
Nous accablant de leurs visions
Nous affligeant de peur
Prédisant la guerre pour des millions
Dans l'espoir qu'une se produise

Inutile de demander quand,
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutilede demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir, Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir

Le 13 la bête surgit
Le Français l'a prévu
Au milieu de tremblements de terre et de famine
Le Seigneur de la guerre va surgir
Terreur, Mort,Destruction
Se deversent des sables d'Orient
Mais la vérité de toute prédiction
Est toujours entre tes mains

Inutile de demander quand
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutile de demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir
Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
Meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir


(3:00-Solo: Dave Murray)

Ils meurent les bottes aux pieds, oui ils meurent
Ils meurent les bottes aux pieds, ils meurent,
nous mourons, nous mourons,
nous mourons, nous mourons, nous mourons !

(4:06-Solo: Adrian Smith)

Inutile de demander quand
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutile de demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir
Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
Meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir

 
   
INFINITE DREAMS
( Steve Harris )
5:53
   

Infinite dreams I can't deny them
Infinity is hard to comprehend
I couldn't hear those screams
Even in my wildest dreams
Suffocation waking in a sweat
Scared to fall asleep again
In case the dream begins again

Someone chasing I cannot move
Standing rigid a nightmare's statue
What a dream when will it end
And will I transcend?
Restless sleep the minds in turmoil
One nightmare ends another fertile
Getting to me so scared to sleep
But scared to wake now in too deep

Even though its reached new heights
I rather like the restless nights
It makes me wonder it makes me think
There's more to this I'm on the brink
It's not the fear of what's beyond
It's just that I might not respond
I have an interest almost craving
But would I like to get too far in?

It can't all be coincidence
Too many things are evident
You tell me you're an unbeliever
Spiritualist? Well me I'm neither
But wouldn't you like to know the truth
Of what's out there to have the proof
And find out just which side you're on
Where would you end in Heaven or in Hell?

Help me
Help me to find my true self
Without seeing the future
Save me
Save me from torturing myself
Even within my dreams

(4:39 – Solo : Dave Murray)
(4:51 – Solo : Adrian Smith)

There's got to be just more to it than this
Or tell me why do we exist
I'd like to think that when I die
I'd get a chance another time
And to return and live again
Reincarnate, play the game
Again and again and again and again

Rêves infinis je ne peux les ignorer
L'infinité est dure à appréhender
Je ne pouvais entendre ces hurlements
Même dans mes rêves les plus fous
Suffocation me réveillant en sueur
Trop effrayé pour me rendormir
Au cas où le rêve recommencerait

Quelqu'un me pourchasse je ne peux pas bouger
Restant paralysé une statue de cauchemar
Quel rêve, quand va-t-il finir
Et serai-je transcendé ?
Sommeil agité l'esprit en ébullition
Un cauchemar s'achève, un autre fécond
Cela prend sur moi si effrayé de dormir
Mais effrayé de me réveiller maintenant trop engagé

Bien que cela ait atteint de nouveaux sommets
Je préfère les nuits agitées
Cela me fait me demander cela me fait réfléchir
Il y a plus que ça je suis au bord du gouffre
Ce n'est pas la peur de ce qu'il y a au-delà
C'est juste que je ne puisse pas réagir
Je suis intéressé c'est presque une envie irrésistible
Mais aimerais-je tant m'y impliquer ?

Cela ne peut pas être que des coïncidences
Trop de choses sont apparentes
Tu me dis que tu es un non-croyant
Spiritualiste ? Eh bien moi, je ne suis aucun des deux
Mais aimerais-tu connaître la vérité
De ce qu'il y a au-delà, avoir la preuve
Et découvrir de quel côté tu es
Où vas-tu finir au Paradis ou en Enfer ?

Aide-moi
Aide-moi à trouver ma véritable identité
Sans voir l'avenir
Sauve-moi
Sauve-moi de me torturer moi-même
Même dans mes rêves

(4:39 – Solo : Dave Murray)
(4:51 – Solo : Adrian Smith)

Il doit y avoir plus à tout cela que seulement ça
Ou dis-moi, pourquoi existons-nous ?
J'aimerais pouvoir penser que quand je mourrai
J'aurai une autre chance, une autre fois
Et revenir et vivre encore
Me réincarner, jouer le jeu
Encore et encore et encore et encore

 
   
KILLERS
( Steve Harris / Paul Di'Anno )
4:57
   
You walk through the subway
His eyes burn a hole in your back
A footstep behind you
He lunges prepared for attack
Scream for mercy
He laughs as he watches you bleed
Killer behind you
His blood lust defies all his needs

My innocent victims are slaughtered
With wrath and despite
The mocking religion of hatred
That burns in the night
I have no-one
Am bound to destroy all this greed
A voice inside me
Compelling to satisfy me

I can see
What a knife's meant to be
And you'll never know
How I came to foresee, see, see

(2:59-Solo: Dave Murray)
(3:21-Solo: Adrian Smith)


My faith in beliving
Is stronger that lifelines and ties
With the glimmer of metal
My moment is ready to strike
Death call arises
A scream breaks the still of the night
Another tomorrow
Remember to walk in the light

I have found you
And now there is no place to run
Excitement shakes me
Oh god help me what i have done?
Ooh yeah I've done it again!

You walk through the subway
My eyes burn a hole in your back
A footstep behind you
He lunges prepared for attack
Scream for mercy
He laughs as he's watching you bleed
Killer behind you
My blood lust defies all his needs
Ooh look out I'm coming for you
Hahahahahah!
Tu traverses le passage souterrain
Ses yeux te brûlent un trou dans le dos
Un bruit de pas derrière toi
Il s'élance prêt à attaquer
Hurle en demandant pitié
Il rit en te regardant saigner
Un tueur derrière toi
Sa soif de sang défie tous ses besoins

Mes victimes innocentes sont massacrées
Avec colère et dédain
Une parodie de religion de haine
Qui brûle dans la nuit
Je n'ai personne
Je suis destiné à détruire toute cette cupidité
Une voix intérieure
Me pousse à ce que je me satisfasse

Je vois bien
A quoi doit servir un couteau
Et tu ne sauras jamais
Comment j'ai pu prévoir, voir, voir

(2:59-Solo: Dave Murray)
(3:21-Solo: Adrian Smith)


Ma foi en ma croyance
Est plus forte que les lignes de vie et les liens
Avec la lueur du métal
Mon moment est prêt à frapper
Un appel de mort s'élève
un hurlement rompt le silence de la nuit
Un autre lendemain
Souviens-toi de marcher dans la lumière

Je t'ai trouvé
Et maintenant il n'y a nulle part où t'enfuir
L'excitation me secoue
Oh Dieu aides-moi qu'est-ce que j'ai fait ?
Ooh ouais, je l'ai encore fait !

Tu traverses le passage souterrain
Mes yeux te brûlent un trou dans le dos
Un bruit de pas derrière toi
Il s'élance prêt à attaquer
Hurle en demandant pitié
Il rit en te regardant saigner
Un tueur derrière toi
Ma soif de sang défie tous ses besoins
Oooh fais attention, je viens pour toi
Hahahahahah !
 
   
CAN I PLAY WITH MADNESS
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
3:25
   

Can I play with madness?

Give me the sense to wonder
To wonder if I'm free
Give me a sense of wonder
To know I can be me
Give me the strength to hold my head up
Spit back in their face
Don't need no key to unlock this door
Gonna break down the walls
Break out of this bad place

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

I screamed aloud to the old man
I said, "don't lie don't say you don't know
I say you'll pay for your mischief
In this world or the next"
Oh and then he fixed me with a freezing glance
And the hell fires raged in his eyes
He said, "do you want to know the truth son?
I'll tell you the truth
Your soul's gonna burn in a lake of fire"

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

"Oh listen to me," said the prophet

(2:40 – Solo : Adrian Smith)

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

Can I play with madness?

Puis-je jouer avec la folie ?

Donne-moi la faculté de m'émerveiller
De me demander si je suis libre
Donne-moi une faculté d'émerveillement
De savoir que je peux être moi
Donne-moi la force de me tenir tête haute
De leur cracher en retour au visage
Pas besoin de clef pour ouvrir cette porte
Je vais défoncer les murs
M'échapper de cet endroit malsain

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

J'ai hurlé après le vieil homme
Je lui ai dit : « Ne mens pas ne dis pas que tu ne sais pas
Je te dis que tu paieras pour ta sottise
En ce monde ou dans le suivant »
Oh et alors il me fixa d'un regard glacial
Et les feux de l'enfer brûlaient dans ses yeux
Il dit : « Veux-tu savoir la vérité fiston ?
Je vais te dire la vérité
Ton âme va brûler dans un lac de feu »

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

« Oh écoute-moi », dit le prophète

(2:40 – Solo : Adrian Smith)

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

Puis-je jouer avec la folie ?

 
   
HEAVEN CAN WAIT
( Steve Harris )
7:43
   

Can't understand what is happening to me
This isn't real this is only a dream
But I never have felt
No I never have felt this way before
I'm looking down on my body below
I lie asleep in the midst of a dream
Is it now could it be
The Angel of Death has come for me

I can't believe that really my time has come
I don't feel ready
There's so much left undone
And it's my soul and I'm not gonna let it get away

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

I have a lust for the earth below
And hell itself is my only foe
'Cause I've no fear of dying
I'll go when I'm good and ready
I snatch a glimpse of the light's eternal rays
I see a tunnel I stand amazed
At all of the people
Standing there in front of me

Into the paths of rightness I'll be led
Is this the place where the living join the dead?
I wish I knew this was only just a nightmare

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

(2:21 – Solo : Dave Murray)

Take my hand, I'll lead you to the promised land
Take my hand, I'll give you immortality
Eternal youth, I'll take you to the other side
To see the truth, the path for you is decided

(4:26 – Solo : Adrian Smith)

My body tingles and I feel so strange
I feel so tired, I feel so drained
And I'm wondering if I'll ever be the same again
Is this in limbo or Heaven or Hell?
Maybe I'm going down there as well
I can't accept my soul will drift forever

I feel myself floating back down to Earth
So could this be the hour of my rebirth?
Or have I died or will I wake from dreaming?

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

Je ne comprends pas ce qui m'arrive
Ce n'est pas vrai ce n'est qu'un rêve
Mais je ne me suis jamais senti
Non je ne me suis jamais senti comme ça avant
Je regarde mon corps là en bas
Je suis endormi au milieu d'un rêve
Est-ce maintenant se peut-il
Que l'Ange de la Mort soit venu pour moi

Je ne peux croire que mon heure soit venue
Je ne me sens pas prêt
Il y a tant de choses que je n'ai pas encore fait
Et c'est mon âme et je ne vais pas la laisser partir

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

J'ai envie de la terre en bas
Et l'enfer lui-même est mon seul ennemi
Parce que je n'ai pas peur de mourir
Je partirai quand je serai vraiment prêt
J'entrevois les rayons de la lumière éternelle
Je vois un tunnel je suis stupéfait
Face à tous ces gens
Qui se tiennent devant moi

Sur les chemins du bon droit je serai mené
Est-ce l'endroit où les vivants rejoignent les morts ?
J'aimerais être sûr que ceci n'est qu'un cauchemar

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

(2:21 – Solo : Dave Murray)

Prends ma main je te conduirai à la terre promise
Prends ma main je te donnerai l'immortalité
Jeunesse éternelle, je t'emmènerai de l'autre côté
Pour voir la vérité, ta voie est décidée

(4:26 – Solo : Adrian Smith)

Mon corps picote je me sens si bizarre
Je me sens si fatigué je me sens si épuisé
Et je me demande si je serai jamais à nouveau le même
Est-ce les limbes ou le Paradis ou l'Enfer ?
Peut-être vais-je aussi là en bas
Je ne peux accepter que mon âme erre éternellement

Je me sens flotter de retour vers la Terre
Alors est-ce l'heure de ma renaissance ?
Ou suis-je mort ou bien vais-je me réveiller d'un rêve ?

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

 
   
WASTED YEARS
( Adrian Smith )
5:06
   

From the coast of gold, across the seven seas
I'm travelin' on far and wide
But now it seems
I'm just a stranger to myself
And all the things I sometimes do
It isn't me but someone else

I close my eyes and think of home
Another city goes by in the night
Ain't it funny how it is
You never miss it 'til it's gone away
And my heart is lying there
And will be 'til my dying day

So understand
Don't waste your time
Always searching for those wasted years
Face up... make your stand
And realise you're living
In the golden years

Too much time on my hands
I got you on my mind
Can't ease this pain so easily
When you can't find the words to say
It's hard to make it through another day
And it just makes me wanna cry
And throw my hands up to the sky

So understand
Don't waste your time
Always searching for those wasted years
Face up... make your stand
And realise you're living
In the golden years

(3:14 – Solo : Adrian Smith)

So understand
Don't waste your time
Always searching for those wasted years
Face up... make your stand
And realise you're living
In the golden years

So understand
Don't waste your time
Always searching for those wasted years
Face up... make your stand
And realise you're living
In the golden years

Depuis la côte dorée, à travers les sept mers
Je ne cesse de voyager partout
Mais maintenant il semble
Que je ne suis qu'un étranger à moi-même
Et que tout ce que je fais parfois
Ce n'est pas moi mais quelqu'un d'autre

Je ferme les yeux et pense à chez moi
Une autre ville passe dans la nuit
N'est-ce pas drôle la façon dont vont les choses
Rien ne te manque jamais jusqu'à ce que tu le perdes
Et mon cœur gît là-bas
Et y sera jusqu'à mon dernier jour

Alors tu dois comprendre
Ne perds pas ton temps
À chercher constamment ces années perdues
Fais face... Assume tes choix
Et rends-toi compte que tu es en train de vivre
À l'âge d'or

J'ai trop de temps à perdre
Je pense à toi tout le temps
Je ne peux pas calmer cette douleur si facilement
Quand tu ne trouves pas les mots qu'il faut
C'est dur de continuer un jour de plus
Et ça me donne envie de pleurer
Et de lever les bras au ciel

Alors tu dois comprendre
Ne perds pas ton temps
À chercher constamment ces années perdues
Fais face... Assume tes choix
Et rends-toi compte que tu es en train de vivre
À l'âge d'or

(3:14 – Solo : Adrian Smith)

Alors tu dois comprendre
Ne perds pas ton temps
À chercher constamment ces années perdues
Fais face... Assume tes choix
Et rends-toi compte que tu es en train de vivre
À l'âge d'or

Alors tu dois comprendre
Ne perds pas ton temps
À chercher constamment ces années perdues
Fais face... Assume tes choix
Et rends-toi compte que tu es en train de vivre
À l'âge d'or

 
   
THE CLAIRVOYANT
( Steve Harris )
4:30
   

Feel the sweat break on my brow
Is it me or is it shadows
That are dancing on the walls?
Is this a dream or is it now?
Is this a vision or normality
I see before my eyes?

I wonder why I wonder how
That it seems the power's Getting stronger every day
I feel a strength an inner fire
But I'm scared
I won't be able to control it anymore

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Just by looking in through your eyes
He could see the future
Penetrating right in through your mind
See the truth and see your lies
But for all his power
Couldn't foresee his own demise

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

...and reborn again?

Je sens la sueur perler sur mon front
Est-ce moi ou y a-t-il des ombres
Qui dansent sur le mur ?
Est-ce un rêve, ou est-ce réel ?
Est-ce une vision ou la réalité
Que je vois devant mes yeux ?

Je me demande pourquoi, je me demande comment
Il se fait que les pouvoirs Semblent se renforcer chaque jour
Je sens une force, un feu intérieur
Mais j'ai peur
De ne plus pouvoir le contrôler

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Rien qu'en te regardant dans les yeux
Il pouvait voir l'avenir
pénétrant droit dans ton esprit
Il voyait la vérité et il voyait tes mensonges
Mais malgré tout son pouvoir
N'a pu prévoir son propre décès

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

... pour renaître encore ?

 
   
SEVENTH SON OF A SEVENTH SON
( Steve Harris )
10:08
   

Here they stand brothers them all
All the sons divided they'd fall
Here await the birth of the son
The seventh, the heavenly, the chosen one

Here the birth from an unbroken line
Born the healer the seventh, his time
Unknowingly blessed and as his life unfolds
Slowly unveiling the power he holds

Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son

Then they watch the progress he makes
The Good and the Evil which path will he take?
Both of them trying to manipulate
The use of his powers before it's too late

Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son

Today is born the seventh one
Born of woman the seventh son
And he in turn of a seventh son
He has the power to heal
He has the gift of the second sight
He is the chosen one
So it shall be written, so it shall be done

(7:05 – Solo : Dave Murray)
(7:37 – Solo : Dave Murray)
(7:57 – Solo : Adrian Smith)
(8:25 – Solo : Adrian Smith)

Ils se tiennent là tous frères
Tous les fils, divisés ils tomberaient
Là attendant la naissance du fils
Le septième, le sacré, l'élu

Voici la naissance issue d'une lignée ininterrompue
Il est né le guérisseur, le septième, à son tour
Béni sans le savoir et alors que sa vie se déroule
Révélant peu à peu le pouvoir qu'il possède

Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils

Alors ils observent ses progrès
Du Bien ou du Mal quel chemin va-t-il prendre ?
Tous les deux tentant de manipuler
L'usage de ses pouvoirs avant qu'il ne soit trop tard

Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils

Aujourd'hui est né le septième
Né d'une femme le septième fils
Et à son tour d'un septième fils
Il a le pouvoir de guérir
Il a le don de seconde vue
Il est l'élu
Ainsi est-il écrit, ainsi en sera-t-il

(7:05 – Solo : Dave Murray)
(7:37 – Solo : Dave Murray)
(7:57 – Solo : Adrian Smith)
(8:25 – Solo : Adrian Smith)

 
   
THE NUMBER OF THE BEAST
( Steve Harris )
4:47
   

" Woe to you, Oh Earth and Sea
For the Devil sends the beast with wrath
Because he knows the time is short...
(Revelations, chapter 12 verset 12)
Let him who hath understanding reckon
the number of the beast
For it is a human number
It's number is Six hundred and sixty six "
( Revelations, chapter 13 verset 18 )


I left alone, my mind was blank
I needed time to think
To get the memories from my mind
What did I see? can I believe
That what i saw that night
Was real and not just fantasy

Just what i saw in my old dreams
Were they reflections of my warped mind
Staring back at me
'Cause in my dreams it's always there
The evil face that twists my mind
And bring me to despair

Night was black, was no use holding back
'Cause I just had to see
Was someone watching me
In the mist
Dark figures move and twist
Was this all for real
Or just some kind of hell?

six six six - the number of the beast
Hell and fire
Was spawned to be released

Torches blazed
And sacred chants were praised
As they start to cry
Hands held to the sky
In the night
The fires burning bright
The ritual has begun
Satan's work is done

Six six six - the number of the beast
Sacrifice is going on tonight

(2:46-Solo: Dave Murray)
(3:15-Solo: Adrian Smith)


This can't go on
I must inform the law
Can't be still be real
Or some crazy dream?
But i feel drawn
Toward the evil chanting hordes
Seem to mesmerize me
can't avoid their eyes

Six six six - the number of the beast
Six six six - the one for you and me

I'm coming back, I will return
And i'll possess your body
And i'll make you burn
I have the fire, I have the force
I have the power to make
My evil take it's course

Malheur à vous, oh Terre et Mer,
car le Diable a envoyé la bête avec courroux,
car il sait que son temps est compté...
(Apocalypse 12:12)
Que l'homme doué d'esprit calcule
le chffre de la Bête
car c'est un chiffe d'homme,
son chiffre, c'est six cent soixante-six
(Apocalypse 13:18)


Je suis parti seul, mon esprit était vide
J'avais besoin de temps pour réfléchir
pour récupérer les souvenirs de ma mémoire
Qu'est-ce que j'ai vu ? Puis-je croire
Que ce que j'ai vu cette nuit
Etait réel et pas juste le fruit de mon imagination

Juste ce que j'ai vu dans mes rêves anciens
Etait-ce le reflet de mon esprit tordu
Qui me regardait
Car dans mes rêves il est toujours là
Le visage diabolique qui pervertit mon esprit
Et me jette dans le désespoir

La nuit était noire, il était inutile de me cacher
Car j'ai dû voir
Quelqu'un me regardait
Dans la brume
De sombre silhouettes bougent et se tordent
Etait-ce réel
Ou une sorte d'enfer ?

Six six six - le chiffre de la Bête
L'Enfer et le feu
Ont été créés pour être relâchés

Des torches brûlaient
Et des chants sacrés s'élevaient
Alors qu'ils commencaient à crier
Les mains tendues vers le ciel
Dans la nuit
Les feux brûlent intensément
Le rituel a commencé
L'oeuvre de Satan est achevée

Six six six - le chiffre de la Bête
Un sacrifice à lieu cette nuit

(2:46-Solo: Dave Murray)
(3:15-Solo: Adrian Smith)


Ceci ne peut continuer
Je dois informer la loi
Cela peut-il être vraiment réel
Ou bien un rêve insensé
Mais je me sens attiré
Vers les hordes maléfiques qui chantent
Elles semblent m'hypnotiser
Impossible d'éviter leurs yeux

Six six six - le chiffre de la Bête
Six six six - celui pour toi et moi

Je reviens, je vais revenir
Et je posséderai ton corps
Et je te ferai brûler
J'ai le feu, j'ai la force
J'ai le pouvoir de déclancher
Le cours de ma méchanceté

 
   
HALLOWED BE THY NAME
( Steve Harris )
7:21
   

I'm waiting in my cold cell
When the bell begins to shime
Reflecting on my past life
And it doesn't have much time
'Cause at five o'clock
They'Il take me to the Gallows Pole
The sands of time for me
Are running low...
Running low...

When the priest come
To read the last rites
I take a look through the bars
At the last sights
Of a world that has gone very wrong for me
Can it be there's been some kind of error
Hard to stop the surmonting terror
Is it really the end not some crazy dreams?

Somebody please tell me that i'm dreaming
It's not so easy to stop from screaming
But words escape me when i try to speak
Tears they flow
But why am i crying?
After all am i not afraid of dying
Don't I believe that there never is an end?

As the guards march me out the courtyard
Someone calls from a cell "God be with you!"
If there's a god then why has he let me go?
As I walk all my life drifts before me
And though the end is near I'm not sorry
Catch my soul It's wiling to fly away

Mark my words please believe me my soul lives on
Please don't worry now that I have gone
I've gone beyond to see the truth
When you know that your time is closed at hand
Maybe then you'll begin to understand
Life down there is just a strange illusion

(4:50-Solo: Dave Murray)
(5:08-Solo: Adrian Smith)


Yeah! Hallowed be Thy name!
Hallowed be Thy name!

J'attend dans ma froide cellule
quand la cloche commence à sonner
Réfléchissant à ma vie passée
et je n'ai pas beaucoup de temps
Car à cinq heures
ils m'emmèneront à la potence
Les sables du temps pour moi
s'amenuisent...
s'amenuisent...

Quand le prêtre vient
me réciter les derniers sacrements
je jette un regard à travers les barreaux
Aux dernières visions
D'un monde qui m'est devenu très hostile
Est-ce possible qu'il y ait eu une sorte d'erreur
difficile d'endiguer la terreur
Est-ce vraiment la fin et non un rêve insensé ?

Que quelqu'un par pitié me dise que je rêve
Ce n'est pas facile d'arrêter de hurler
Mais les mots m'échappent quand j'essaie de parler
Les larmes coulent abondamment
mais pourquoi est-ce que je pleure ?
après tout je n'ai pas peur de mourir
Ne crois-je donc pas qu'il n'y a jamais de fin ?

Alors que les gardes m'emmènent dans la cour
quelqu'un crie d'une cellule, "Que Dieu soit avec toi !"
S'il y a un dieu alors pourquoi m'a-t-il laissé partir?
Alors que je marche toute ma vie flotte devant moi
et bien que la fin soit proche je ne regrette rien
Attrapes mon âme elle veut s'envoler

Retiens mes paroles crois que mon âme survit
ne t'en fais pas maintenant que je suis parti
Je suis allé au-delà voir la vérité
Quand tu sais que tu n'as plus beaucoup de temps
peut-être alors commenceras-tu à comprendre
Que la vie ici bas n'est qu'une étrange illusion

(4:50-Solo: Dave Murray)
(5:08-Solo: Adrian Smith)


Ouais ! Que Ton Nom soit sanctifié !
Que Ton Nom soit sanctifié !

   
   
IRON MAIDEN
( Steve Harris )
5:11
   
Won't you come into my room
I want to show all my wares
I just want to see your blood
I just want to stand and stare
See the blood begin to flow
As it fall upon the floor
Iron maiden can't be fought
Iron maiden can't be sought

Oh well, wherever
wherever you are
Iron maiden's gonna get you
No matter how far
See the blood flow
Watching it shed up above my head
Iron maiden wants you dead

Won't you come into my room
I want to show all my wares
I just want to see your blood
I just want to stand and stare
See the blood begin to flow
As it fall upon the floor
Iron maiden can't be fought
Iron maiden can't be sought

Oh well, wherever
Wherever you are
Iron maiden's gonna get you
No matter how far
See the blood flow
Watching it shed up above my head
Iron maiden wants you dead
Viens-donc dans ma chambre
Je veux te montrer tout ce que j'ai
Je veux juste voir ton sang
Je veux juste être là à regarder
Regarde le sang commencer à couler
Alors qu'il tombe sur le sol
La Vierge de Fer ne peut être combattue
La Vierge de Fer ne peut être trouvée

Alors, où que tu sois
Où que tu te trouves
La Vierge de Fer t'aura
Peu importe la distance
Regarde le sang couler à flot
Regarde le se répandre au-dessus de ma tête
La Vierge de Fer te veut mort

Viens-donc dans ma chambre
Je veux te montrer tout ce que j'ai
Je veux juste voir ton sang
Je veux juste être là à regarder
Regarde le sang commencer à couler
Alors qu'il tombe sur le sol
La Vierge de Fer ne peut être combattue
La Vierge de Fer ne peut être trouvée

Alors, où que tu sois
Où que tu te trouves
La Vierge de Fer t'aura
Peu importe la distance
Regarde le sang couler à flot
Regarde le se répandre au-dessus de ma tête
La Vierge de Fer te veut mort
   
   
RUN TO THE HILLS
( Steve Harris )
4:01
   

The white man came across the sea
He brought us pain and misery
He killed our tribes, he kill our creed
He took our game for his own need
We fought him hard
We fought him well
Out on the plains we gave him hell
But many came too much for Cree
Oh will we ever be set free?

Riding through dust clouds
And barren wastes
Galloping hard on the plains
Chasing the redskins
Back to their holes
Fighting them at their own game
Murder for freedom
the stab in the back
Women and children
Are cowards attack

Run to the hills
Run for your lives
Run to the hills
Run for your lives

Soldier blue in the barren wastes
Hunting and killing the game
Raping the women and wasting the men
The only good Indians are tame
Seeling them whisky
and taking their gold
Enslaving the young
And destroying the old

Run to the hills
Run for your lives
Run to the hills
Run for your lives

(2:12-Solo: Dave Murray)

Run to the hills
Run for your lives
Run to the hills
Run for your lives

L'homme blanc est venu par delà la mer
Il nous a apporté la souffrance et la misère
Il a tué nos tribus il a tué nos croyances
Il a pris notre gibier pour ses propres besoins
Nous l'avons combattu avec acharnement
Nous l'avons combattu de notre mieux
Dans les plaines nous avons fait de sa vie un enfer
Mais beaucoup sont venus, trop pour les Cree
Oh serons-nous jamais libérés?

Chevauchant à travers les nuages de poussière
Et des terres stériles désolées
Galoppant sans relâche dans les plaines
Chassant les peaux-rouges
jusque dans leurs cachettes
Les combattant sur leur propre terrain
Meurtre pour la liberté
Le coup de couteau dans le dos
Les femmes et les enfants
Et des attaques lâches

Courez vers les collines
Courez pour vos vies
Courez vers les collines
Courez pour vos vies

Les soldats bleus dans les terres stériles désolées
chassant et tuant le gibier
Violant les femmes et flinguant les hommes
Les seuls bons Indiens sont les indiens domptés
Leur vendant du whisky
Et prenant leur or
Réduisant les jeunes en esclavage
Et détruisant les anciens

Courez vers les collines
Courez pour vos vies
Courez vers les collines
Courez pour vos vies

(2:12-Solo: Dave Murray)

Courez vers les collines
Courez pour vos vies
Courez vers les collines
Courez pour vos vies

   
RUNNING FREE
( Steve Harris / Paul Di'Anno )
5:33
   
Just sixteen a pick of truck
Out of money out of luck
I've got no place to call my own
Hit the gas and here i go

Chorus

I'm Running Free yeah !
I'm Running Free
I'm Running Free yeah !
I'm Running Free

Spend the night in an L.A. jail
Listen to the sirens wail
But they ain't got a thing
I'm running wild, i'm Running free

Chorus

I'm Running Free yeah !
I'm Running Rree
I'm Running Free yeah !
I'm Running Free

Pulled het at the bottle top
Whisky dancing disco hop
And all the boys after me
And that's the way it's gonna be

Chorus

I'm Running Free yeah !
I'm Running Free
I'm Running Free yeah !
Oh I'm Running Free
A peine seize ans, ramassé par un camion,
Pas d'argent, pas de chance
Nulle part n'est chez toi
Appuies sur l'accélérateur et me voilà

Chorus

Je vais libre comme l'air, ouais !
Je vais libre comme l'air
Je vais libre comme l'air, ouais !
Je vais libre comme l'air

Passé la nuit dans une cellule de L.A.
Ecouté le hurlement des sirènes
Mais ils n'ont pas de charges contre moi
Je suis déchaîne, je vais libre comme l'air

Chorus

Je vais libre comme l'air, ouais !
Je vais libre comme l'air
Je vais libre comme l'air, ouais !
Je vais libre comme l'air

Je l'ai draguée au Bottle Top
Où l'on danse bourré sur du disco pourri
Maintenant tous les gars me cherchent
Et c'est comme ça que ça doit être

Chorus

Je vais libre comme l'air, ouais !
Je vais libre comme l'air
Je vais libre comme l'air, ouais !
Oh, je vais libre comme l'air
 
   
SANCTUARY
( Steve Harris / Dave Murray / Paul Di'Anno )
5:24
   
Out of winter
Came a war horse of steel
I've never killed a woman before
But I know how it feels

I know you'd have gone insane
If you saw what i saw
So now i've got to look for
Sanctuary from the law

I met up with a stranger last night
To keep me alive
He spends all his Money
Gambling and guns to survive

I know you'd have gone insane
If you saw what i saw
So now i've got to look for
Sanctuary from the law

So give me Sanctuary from the law
And i'll be alright
Just give me Sanctuary from the law
And love me tonight, tonight

(1:11-Solo: Dennis Stratton)
(1:30-Solo: Dave Murray)

I know you'd have gone insane
If you saw what i saw
So now i've got to look for
Sanctuary from the law

I can laugh at the wind
I can howl at the rain
Down in the Canyon
Or out the plain

I know you'd have gone insane
If you saw what i saw
So now i've got to look for
Sanctuary from the law

So give me Sanctuary from the law
And i'll be alright
Just give me Sanctuary from the law
And love me tonight... tonight
Sorti de l'hiver
Arrive un cheval de guerre en acier
Je n'ai jamais tué de femme avant
Mais je sais ce que l'on ressent

Je sais que tu serais devenu dingue
Si tu avais vu ce que j'ai vu
Alors maintenant il faut que je trouve
Un asile pour me protéger de la Loi

J'ai rencontré la nuit dernière un type armé
Pour me garder en vie
Il dépense tout son argent
Au jeu et dans des flingues pour survivre

Je sais que tu serais devenu dingue
Si tu avais vu ce que j'ai vu
Alors maintenant il faut que je trouve
Un asile pour me protéger de la Loi

Alors donnes-moi asile pour me protéger de la Loi
Et je serai bien
Donnes-moi juste asile pour me protéger de la Loi
Et aimes-moi cette nuit, cette nuit

(1:11-Solo: Dennis Stratton)
(1:30-Solo: Dave Murray)

Je sais que tu serais devenu dingue
Si tu avais vu ce que j'ai vu
Alors maintenant il faut que je trouve
Un asile pour me protéger de la Loi

Je peux rire du vent
Je peux hurler à la pluie
Au fond du canyon
Ou sur la plaine

Je sais que tu serais devenu dingue
Si tu avais vu ce que j'ai vu
Alors maintenant il faut que je trouve
Un asile pour me protéger de la Loi

Alors donnes-moi asile pour me protéger de la Loi
Et je serai bien
Donnes-moi juste asile pour me protéger de la Loi
Et aimes-moi cette nuit, cette nuit
 
   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017