Discographie >> Albums >> Piece Of Mind
Nous sommes le 17 Nov 2017, il est 20:20
 
PIECE OF MIND
 
 
   

 

1. Where Eagles Dare
2. Revelations
3. Flight of Icarus
4. Die With Your Boots on
5. The Trooper
6. Still Life
7. Quest for Fire
8. Sun and Steel
9. To Tame a Land

 
Réalisé le 16/05/83
Produit, mixé et enregistré par Martin "Marvin" Birch
Chart position: 3
Enregistré au Compass Point, Nassau

Mixé au Electric Lady Sound Studios, New York
 
Géré par Rod Smalwood et Andy Taylor
pour Sanctuary Music (Overseas) Ltd.
Durée totale : 46:03
Illustré par Derek "Dr. Death" Riggs
   
   
Singles
 

Flight of Icarus

The Trooper
 
 
   
WHERE EAGLES DARE
( Steve Harris )
6:10
   
It's snowing outside the rumbling sound
Of engines roar in the night
The mission is near the confident men
Are waiting to drop from the sky
The blizzard goes on but still they must fly
No one should go where eagles dare

Bavarian alps that lay all around
They seem to stare from bellow
The enemy lines a long time passed
Are lying deep in the snow
Into the night they fall through the sky
No one should fly where eagles dare

(2:11-Solo: Dave Murray)
(2:50-Solo: both together)


They're closing in, the fortress is near
It's standing high in the sky
The cable's car the only way in
It's really impossible to climb
They make their way but maybe too late
They've got to try to save the day

The panicking cries the roaring of guns
Are echoing all round the valley
The mission complete they make to escape
Away from the Eagles Nest
They dared to go where no one would try
They chose to fly where eagles dare

Il neige au dehors, le grondement
Des moteurs rugit dans la nuit
La mission est proche, les hommes confiants
Attendent de sauter du ciel
Le blizzard continue, mais ils doivent quand-même voler
Personne ne devrait aller où seuls les aigles osent aller

Les Alpes Bavaroises qui sont tout autour
Semblent les fixer d'en bas
Les lignes ennemies, franchies depuis longtemps
Sont ensevelies sous la neige épaisse
Dans la nuit, ils tombent du ciel
Personne ne devrait voler où seuls les aigles osent aller

(2:11-Solo: Dave Murray)
(2:50-Solo: both together)


Ils se rapprochent, la forteresse est proche
Elle se dresse haut dans le ciel
Le téléphérique est la seule porte d'entrée
C'est vraiment impossible d'escalader
Ils continuent leur avance, mais peut-être trop tard
Ils doivent tenter de réussir

Les cris de panique, le rugissement des armes
Sont répercutés par l'écho dans toute la vallée
La mission accomplie, ils s'échappent
Du Nid d'Aigle
Ils ont osé aller où personne ne se serait risqué
Ils ont choisi de voler Là où seuls les aigles osent aller

 
   
REVELATIONS
( Bruce Dickinson )
6:48
   
"O God of earth and Althar
Bow down and hear our cry
Our earthly rulers falter
Our people drift and die
The walls of gold entombed us
The swords of corn divide
Take not thy thunder from us
But take away your pride"


( G. K. Chesterton English Hymnal )

Just a babe in a black abyss
No reason for a place like this
The walls are cold and souls cry out in pain
An easy way for the blind to go
A clever path for the fools who know
The secret of the hanged Man - the smile on his lips

The light of the Blind - you'll see
The venom that tears my spine
The eyes of the Nile are opening
- you'll see

She came to me with a serpent's kiss
As the Eye of the Sun rose on her lips
Moonlight catches
Siver tears I cry
So we lay in a black embrace
And the Seed is sown in a holy place
And i watched and I wanted for the dawn

The light of the Blind - you'll see
The venom that tears my spine
The eyes of the Nile are opening
- you'll see

(4:22-Solo: Dave Murray)
(4:44-Solo: Adrian Smith)


Blind all of us together
Ablaze with Hope and Free
No storm or heavy weather
Will rock the boat you'll see
The time has come to close your eyes
And still the wind and rain
For the one who will be King
Is the Watcher in the ring

It is You, it is You...

"O Dieu de la Terre et de l'Autel
penches-toi et écoutes nos pleurs
Nos dirigeants terrestres vacillent
notre peuple s'égare et meurt
Les murs dorés sont notre tombe
l'épée du mépris nous divise
Ne nous retires pas ton tonnerre
mais ôtes-nous notre fierté"


(G.K. Chesterton: chant de messe Anglais)

Rien qu'un enfant dans un abysse noir
pas de raison pour un endroit comme ça
Les murs sont froids
et les âmes crient de douleur
Un moyen facile pour faire avancer les aveugles
un chemin habile pour les fous qui connaissent
Le secret du pendu
- Le sourire sur ses lèvres

La lumière des aveugles - tu verras
Le venin qui me déchire l'échine
Les yeux du Nil s'ouvrent - tu verras

Elle est venue à moi avec un baiser de serpent
alors que l'oeuil du soleil se levait sur ses lèvres
Le clair de lune se reflète
Dans les larmes d'argent que je verse
Alors nous gisons en une sombre étreinte
et la graine est semée dans un endroit sacré
Et je la regardais en attendant l'Aube

La lumière des aveugles - tu verras
Le venin qui me déchire l'échine
Les yeux du Nil s'ouvrent - tu verras

(4:22-Solo: Dave Murray)
(4:44-Solo: Adrian Smith)


Fraternisons tous ensemble
enflammés d'espoir et de liberté
Aucune tempête ni mauvais temps
ne secouera le bateau tu verras
Le temps est venu de fermer les yeux
et de calmer le vent et la pluie
Car celui qui sera Roi
Est le Spectateur dans l'Arène

C'est toi, c'est toi...

 
   
FLIGHT OF ICARUS
( Adrian Smith / Bruce Dickinson )
3:51
   
As the sun breaks above the ground
And old man stands on the hill
As the Ground warms
to the first ray of light
A bird song shatters the still
His eyes are ablaze
See the madman in his gaze

Fly, on your way, like an eagle
Fly, as high as the sun
On your way, like an eagle
Fly, and touch the sun

Now the crowd breaks
And a young man appears
Look the old man on the eye
As he spreads his wings and shout at the crowd
"In the name of God my father I'll fly!"
His eyes seem so glazed
As he flies on the wings of a dream
Now he know his father betrayed
No his wings turn to ashes
To ashes his grave

Fly, on your way, like an eagle
Fly as high as the sun
On your way, like an eagle
Fly as high as the sun

(1:54-Solo: Dave Murray)
(2:11-Solo: Adrian Smith)


Fly, on your way, like an eagle
Fly as high as the sun
On your way, like an eagle
Fly as high as the sun
On your way, like an eagle
Fly toward the sun
On your way, like an eagle
Fly...

(3:19-Solo: Dave Murray)

Fly, as high as the sun

Alors que le soleil se lève sur la terre
Un vieil homme se tient sur la colline
Alors que le sol se réchauffe
Aux premiers rayons de lumière
Un chant d'oiseau brise le silence
Ses yeux sont enflammés
Reconnaissez le fou à son regard

Vole, vers ta destinée, comme un aigle
Vole aussi haut que le soleil
Vers ta destinée, comme un aigle
Vole et touche le soleil

Maintenant la foule se sépare
Et un jeune garçon apparaît
Il regarde le vieil homme dans les yeux
Alors qu'il étend ses ailes et crie à la foule
"Au nom de Dieu mon père je vais voler !"
Ses yeux ont l'air si vitreux
Alors qu'il vole sur les ailes d'un rêve
Maintenant il sait que son père a (été?) trahi
Maintenant ses ailes se transforment en cendres
En cendres vers sa tombe

Vole, vers ta destinée, comme un aigle
Vole aussi haut que le soleil
Vers ta destinée, comme un aigle
Vole et touche le soleil

(1:54-Solo: Dave Murray)
(2:11-Solo: Adrian Smith)


Vole, vers ta destinée, comme un aigle
Vole aussi haut que le soleil
Vers ta destinée, comme un aigle
Vole aussi haut que le soleil
Vers ta destinée, comme un aigle
Vole vers le soleil
Vers ta destinée, comme un aigle,
Vole...

(3:19-Solo: Dave Murray)

Vole aussi haut que le soleil

 
   
DIE WITH YOUR BOOTS ON
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
5:29
   

Another prophet of Disaster
Who says the ship is lost
Another prophet of Disaster
Leaving you to count the cost
Taunting us with Visions
Afflicting us with fear
Prediction war for millions
In the hope that one appears

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
'Cause if you're gonna die
If you're gonna die if you're gonna die

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around,
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, you're gonna die

The 13 the Beast is rising
The frenchman did surmise
Through earthquakes and starvation
The Warlord will arise
Terror, Death, Destruction
Pour from the Eastern sands
But the truth of all predictions
Is always in your hands

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
' Cause if you're gonna die
If you're gonna die
If you're gonna die...

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die,
You're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, you're gonna die

(3:00-Solo: Dave Murray)

They die with their boots on, yes thes die
They die with their boots on, they die
We die, we die
We die, we die, we die!

(4:06-Solo: Adrian Smith)

No point asking when it is
No point asking who's to go
No point asking what's the game
No point asking who's to blame
' Cause if you're gonna die
If you're gonna die
If you're gonna die...

If you're gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, just stick around
Gonna cry, just move along
If you're gonna die
You're gonna die, gonna die
Die with your boots on
If you're gonna try, well stick around,
Gonna cry, just move along
If you're gonna die, die!

Un autre prophète de Désastre
qui dit que le bateau est perdu
Un autre prophète de Désastre
Qui vous laisse avec l'addition
Nous accablant de leurs visions
Nous affligeant de peur
Prédisant la guerre pour des millions
Dans l'espoir qu'une se produise

Inutile de demander quand,
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutilede demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir, Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir

Le 13 la bête surgit
Le Français l'a prévu
Au milieu de tremblements de terre et de famine
Le Seigneur de la guerre va surgir
Terreur, Mort,Destruction
Se deversent des sables d'Orient
Mais la vérité de toute prédiction
Est toujours entre tes mains

Inutile de demander quand
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutile de demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir
Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
Meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir


(3:00-Solo: Dave Murray)

Ils meurent les bottes aux pieds, oui ils meurent
Ils meurent les bottes aux pieds, ils meurent,
nous mourons, nous mourons,
nous mourons, nous mourons, nous mourons !

(4:06-Solo: Adrian Smith)

Inutile de demander quand
Inutile de demander qui va y aller
Inutile de demander à quoi ça sert
Inutile de demander qui blâmer
Parce que si tu dois mourir
Si tu dois mourir
Si tu dois mourir...

Si tu dois mourir
Meurs les bottes aux pieds
Si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir, vas mourir,
Meurs les bottes aux pieds
si tu veux essayer, alors restes là
Prêt à pleurer, ne reste pas là
Si tu dois mourir, tu vas mourir

 
   
THE TROOPER
( Steve Harris )
4:11
   

You'll take my life
But i'll take yours too
You'll fire your musket
But i'll run you through
So when you're waiting
For the next attack
You'd better sand
There's no turning back

The Bugles sounds and the charge begins
But on his battle field no ones wins
The smell of acrid smoke and horses brath
As i plunge on into certain death

Ooooooooh! Ooooooooh!

The horse he sweats with fear
We break to run
The mighty roar the Russian guns
And as we race toward the human wall
The screams of pain as my comrades fall

We hurdle bodies that lay on the ground
And the Russians fire another round
We get so near yet so far away
We don't live to fight another day

Ooooooooh! Ooooooooh!

(2:11-Solo: Adrian Smith)
(2:35-Solo: Dave Murray)


We get so close near enough to fight
When a Russian gets me in his sights
He pulls the Trigger and i feel the blow
A burst of rounds take my horse below

And as i lay there gazing at the sky
My body's num and my throat is dry
And as i lay forgooten and alone
Without a tear i draw my parting groan

Ooooooooh! Ooooooooh!

Tu vas prendre ma vie
Mais je prendrai la tienne aussi
Tu va tirer avec ton mousquet
Mais je vais te rentrer dedans
Alors quand tu attends
L'attaque suivante
Tu ferais mieux de te battre
On ne peut pas revenir en arrière

Le clairon sonne et la charge commence
Mais sur ce champ de bataille personne ne gagne
L'odeur âcre de la fumée et l'haleine des chevaux
Alors que je plonge vers une mort certaine

Ooooooooh! Ooooooooh!

Le cheval transpire de peur
Nous nous mettons à cavaler
Le puissant rugissement des canons Russes
Et alors que nous nous précipitons vers le mur humain
Les cris de douleur alors que mes camarades tombent

Nous sautons par-dessus les corps qui jonchent le sol
Et les Russes tirent une autre salve
Nous sommes si proches et pourtant si loin
Nous ne vivrons pas pour nous battre un autre jour

Ooooooooh! Ooooooooh!

(2:11-Solo: Adrian Smith)
(2:35-Solo: Dave Murray)


Nous sommes si proches assez près pour nous battre
Quand un Russe me met en joue
Il presse la détente et je ressens l'impact
Une rafale abat mon cheval

Et alors que je gis là regardant le ciel
Mon corps s'engourdit et ma gorge est sèche
Et alors que je gis oublié et seul
Sans une larme je pousse mon dernier râle

Ooooooooh! Ooooooooh!

 
   
STILL LIFE
( Dave Murray / Steve Harris )
4:54
   

(0:14-Solo: Dave Murray)

Take a look in the pool
And what do you see
In the dark dephts there
Faces beckoning me
Can't you see them
It's plain for all to see
They were there
Oh I know you don't believe me

Oh... I've never felt so strange
But... I'm not going insane

I've no doubt
That you think i'm off my head
You don't say
But it's in your eyes instead
Hours I spend out
Just gazing in that pool
Something draws me there
I don't know what to do

Oh... They drain my strenght away
Oh... They're asking me to say
Nightmares...
Spirits calling me
Nightmares...
They won't leave me be

All my life's blood
Is slowly draining away
And i feel that
I'm weaker every day
Somehow i know
I haven't long to go
Joining them
At the bottom of the pool

Now... I feel they are so near
I... Begin to see them clear
Nightmares...
Coming all the time
Nightmares...
Will give me a piece of mind

(3:09-Solo: les deux ensemble)
(3:21-Solo: Adrian Smith)
(3:46-Solo: Dave Murray)


Now it's clear and i know
What i have to do
I must take you down there
To look at them too
Hand in hand then we'll jump
Right into that pool
Can't you see not just me
They want you too

Oh... We'll drown together
It... Will be forever
Nightmares...
Forever calling me
Nightmares...
Now we rest in peace

(0:14-Solo: Dave Murray)

Jette un oeil dans l'étang
Et qu'est-ce que tu vois
Dans les profondeurs sombres
Des visages qui me font signe
Ne les vois-tu donc pas
C'est pourtant évident
Ils étaient là
Oh je sais que tu ne me crois pas

Oh...je ne me suis jamais senti si bizarre
Mais...je ne deviens pas fou

Je suis certain
Que tu crois que je suis dingue
Tu ne dis rien
Mais je le vois dans tes yeux
Des heures je suis resté
A regarder dans cet étang
Quelque chose m'attire là
Je ne sais pas quoi faire

Oh...ils épuisent mes forces
Oh...ils me demandent de rester
Cauchemars...
Des esprits qui m'appellent
Cauchemars...
Ils ne veulent pas me laisser tranquille

Toute mon énergie vitale
S'écoule lentement
Et je sens que
Je suis un peu plus faible chaque jour
D'une certaine manière je sais
Que ce ne sera pas long
Avant que je les rejoigne
Au fond de l'étang

Maintenant... je sens qu'ils sont si proches
Je...commence à les voir clairement
Cauchemars...
Je les ai tout les temps
Cauchemars...
Me donneront la tranquillité d'esprit

(3:09-Solo: les deux ensemble)
(3:21-Solo: Adrian Smith)
(3:46-Solo: Dave Murray)


Maintenant c'est clair et je sais
Ce que j'ai à faire
Je dois t'y emmener
Pour que tu les voies aussi
Main dans la main nous sauterons
Alors dans l'étang
Ne vois-tu pas ce n'est pas seulement moi
Ils te veulent aussi

Oh...nous nous noierons ensemble
Ce...sera à jamais
Cauchemars...
Qui m'appellent éternellement
Cauchemars...
Maintenant nous reposons en paix

 
   
QUEST FOR FIRE
( Steve Harris )
3:41
   

In a time when dinosaurs walked the earth
When the land was swamp
and caves were home
In an age
when prize possession was fire
To search the landscapes
Men would roam

Then the stribes
they come to steal their fire
And the wolves
they hewled into that night
As they fought
a vicious angry battle
To save
the power of warmth and light

Drawn by Quest for fire
They searched all through the land
Drawn by Quest for fire
Discovery of man

And they thought
that when the embers died away
That the flame of life
had burnt and died
Didn't know
the sparks that made the fire
Where made
by rubbing stick and stone

So they plowed
through forest and swamps of danger
And they fought
the cannibal tribes and beasts
In the search
to find another fire
To regain
the power of light and heat

Drawn by Quest for fire
They searched all through the land
Drawn by Quest for fire
Discovery of man

(2:24-Solo: Adrian Smith)
(2:40-Solo: Dave Murray)


Drawn by Quest for fire
They searched all through the land
Drawn by Quest for fire
Discovery of man

A l'époque où les dinosaures étaient sur terre
Quand la terre était marécageuse
Et que les cavernes étaient habitées
A une époque
Où le feu était une possession précieuse
Pour chercher des paysages
Les homme erreraient

Alors les tribus
Sont venues voler le feu
Et les loup
Hurlaient dans la nuit
Alors qu'ils se battaient
Vicieusement et avec colère
Pour préserver
Le pouvoir de chaleur et de lumière

Poussés par la quête du feu
Ils ont cherché sur toute la terre
Poussés par la quête du feu
Découverte de l'Homme

Et ils pensaient
Que quand les braises s'éteignaient
Que la flamme de vie
Avait brûlé et était morte
Ils ne savaient pas
Que les étincelles qui créaient le feu
S'obtenaient
En frottant un bâton et une pierre

Alors ils ont traversé
Des forêts et des marécages remplis de dangers
Et ils ont combattu
Les tribus cannibales et les bêtes
A la recherche
D'un autre feu
Pour retrouver
Le pouvoir de la lumière et de la chaleur

Poussés par la quête du feu
Ils ont cherché sur toute la terre
Poussés par la quête du feu
Découverte de l'Homme

(2:24-Solo: Adrian Smith)
(2:40-Solo: Dave Murray)


Poussés par la quête du feu
Ils ont cherché sur toute la terre
Poussés par la quête du feu
Découverte de l'Homme

 
   
SUN AND STEEL
( Bruce Dickinson / Adrian Smith )
3:27
   

You killed your first man at 13
Killer instinct, Animal suprême
By 16 you had learned to fight
The way of the warrior you took it as your right

Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel
Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel

Through earth and water, fire and wind
You came at last - nothing was the end
Make a cut by fire and stones
Take you and your blade and break you both
In two
Break you both in two

Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel
Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel
- Rolling on and on

(1:52-Solo: les deux ensemble)
(2:14-Solo: Dave Murray)


Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel
Sunlight, failing on your steel
Death in life is your ideal
Life is like a wheel
- And it's rolling still

Tu as tué ton premier homme à 13 ans
Instinct du tueur, suprême animal
A l'âge de 16 ans tu avais appris à te battre
Le chemin du guerrier tu l'as pris comme ton droit

La lumière du soleil tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue
La lumière du soleil tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue

A travers terre et eau, feu et air
Tu es venu enfin - rien ne t'arrêtait
Coupes par le feu et les pierres
Te prend toi et ta lame et vous brise tous deux
En deux
Vous brise tous deux en deux

La lumière du soleil tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue
La lumière du soleil, tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue
- Qui n'en fini pas de tourner

(1:52-Solo: les deux ensemble)
(2:14-Solo: Dave Murray)


La lumière du soleil tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue
La lumière du soleil tombant sur ton acier
La mort dans la vie est ton idéal
La vie est comme une roue
- Et elle tourne encore

 
   
TO TAME A LAND
( Steve Harris )
7:25
   

He is the King of all the land
In the Kingdom of the sands
Of a time of tomorrow
He rules the sand worms and the Fremen
In a land amongst the stars
Of an age of tomorrow
He is destined to be a King
He rules over everything
On the land called planet Dune
Bodywater is your life
And without if you would die
On the desert the planet Dune

Wihthout a still suit you would try
On the sands so hot and dry
In a world called Arrakis
It is a land that's rich in spice
The sandriders and the "mice"
That they call the "Muad dib"
He is the Kwizatz Haderach
He is the born of Caladan
And will take the Gorn Jabbar
He has the power to for see
Or to look into the past
He is the ruler of the stars

The time will come for him
To lay claim his crown
And then the foe
Yes They'll be cut down
You'll see he'll be
The best that there's been
Messiah supreme, true leader of men
And when the time
For judgment's at hand
Don't fret his strong
And he'll make a stand
Against evil the fire
That spreads through the land
He has the power to make it all end

(4:38-Solo : Dave Murray)
(5:18-Solo: Adrian Smith)

Il est le roi de tout le pays
Au royaume des Sables
À une époque de demain
Il règne sur les vers des sables et les Fremen
Dans une terre au milieu des étoiles
À une ère de demain
Il est destiné à être roi
Il règne sur tout
Dans un pays appelé planète Dune
Le filtre est votre vie
Et sans lui vous mourriez
Dans le désert de la planète Dune

Sans un distille vous grilleriez
Sur les sables si chauds et secs
D'un monde appelé Arrakis
C'est un pays riche en épice
Les cavaliers des sables et la souris
Qu'ils appellent le « Muad' Dib »
Il est le Kwizatz Haderach
Il est né sur Caladan
Et il prendra le Gom Jabbar
Il a le pouvoir de voir l'avenir
Ou de regarder dans le passé
Il est le maître des étoiles

Le temps viendra pour lui
De réclamer sa couronne
Et alors l'ennemi
Oui il sera vaicu
Vous verrez il sera
Le meilleur qui ait jamais été
Suprême messie, véritable meneur d'hommes
Et quand le temps
Du jugement arrivera
Ne vous en faites pas il est fort
Et il se battra
Contre le mal le feu
qui s'étend dans le pays
Il a le pouvoir de mettre fin à tout

(4:38-Solo : Dave Murray)
(5:18-Solo: Adrian Smith)

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017