Discographie >> Albums >> Seventh Son Of A Seventh Son
Nous sommes le 24 Nov 2017, il est 01:03
 
SEVENTH SON OF A SEVENTH SON
 
 
   

 

1. Moonchild
2. Infinite Dreams
3. Can I Play With Madness
4. The Evil That Men Do
5. Seventh Son of a Seventh Son
6. The Prophecy
7. The Claivoyant
8. Only the Good Die Young

 
Réalisé le 11/04/88
Produit enregistré et mixé par
Martin "Disappearing Armchair" Birch
Chart position : 1
 
Enregistré au Musicland Studios, Munich, Germany
 
Prise de son par George Marino au Sterling Sound, New York
 
Géré par Rod Smalwood et Andy Taylor
pour Sanctuary Music (Overseas) Ltd.
Durée totale : 44:08
Illustré par Derek Riggs
   
   
Singles
   

Can I Play With Madness

The Evil That
Men Do
 
       
 

The Clairvoyant

Infinite Dreams
 
 
   
MOONCHILD
( Adrian Smith / Bruce Dickinson )
5:41
   

Seven deadly sins
Seven ways to win
Seven holy paths to Hell
And your trip begins
Seven downward slopes
Seven bloodied hopes
Seven are your burning fires
Seven your desires...

I am he the Bornless One
The Fallen Angel watching you
Babylon, the Scarlet Whore
I'll infiltrate your gratitude
Don't you dare to save your son
Kill him now and save the young ones
Be the mother of a birth strangled babe
Be the devils own Lucifer's my name

Moonchild
Hear the Mandrake scream
Moonchild
Open the Seventh Seal

I count the heads of those unborn
The accursed ones I'll find them all
If you die by your own hand
As a suicide you shall be damned
And if you try to save your soul
I will torment you – you shall not grow old
With every second and passing breath
You'll be so alone your soul will bleed to death

Moonchild
Hear the mandrake scream
Moonchild
Open the seventh seal
Moonchild
You'll be mine soon child
Moonchild
Take my hand tonight

The twins they are exhausted
Seven is this night
Gemini is rising
As the red lips kiss to bite
Seven angels seven demons
Battle for his soul
When Gabriel lies sleeping
This child was born to die

(3:38 – Solo : Adrian Smith)
(4:07 – Solo : Dave Murray)

One more dies and one more lives
One baby cries one mother grieves
For all the sins you will commit
You'll beg forgiveness and none I'll give
A web of fear shall be your coat
To clothe you in the night
A lucky escape for you young man
But I'll see you damned in endless night

Moonchild
Hear the mandrake scream
Moonchild
Open the seventh seal
Moonchild
You'll be mine soon child
Moonchild
Take my hand tonight

Sept péchés capitaux
Sept moyens de gagner
Sept chemins sacrés vers l'Enfer
Et ton voyage commence
Sept pentes vers le bas
Sept espoirs ensanglantés
Sept sont tes feux qui brûlent
Sept tes désirs...

Je suis lui, Celui qui n'est jamais né
L'Ange Déchu qui t'observe
Babylone, la Putain Écarlate
J'infiltrerai ta reconnaissance
N'ose même pas sauver ton fils
Tue-le maintenant et sauve les cadets
Sois la mère d'un enfant étranglé à la naissance
Sois la propriété du diable, Lucifer est mon nom

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau

Je compte les têtes de ceux qui ne sont pas nés
Ceux qui sont maudits je les trouverai tous
Si tu meurs de ta propre main
Comme une suicidée tu seras maudite
Et si tu tentes de sauver ton âme
Je te tourmenterai – tu ne feras pas de vieux os
À chaque seconde et à chaque souffle
Tu seras si seule que ton âme saignera à mort

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau
Enfant de la Lune
Tu seras bientôt à moi mon enfant
Enfant de la Lune
Prends ma main ce soir

Les jumeaux sont épuisés
Sept est cette nuit
Les Gémaux se lèvent
Alors que les lèvres rouges embrassent pour mordre
Sept anges sept démons
Se battent pour son âme
Quand Gabriel est endormi
Cet enfant est né pour mourir

(3:38 – Solo : Adrian Smith)
(4:07 – Solo : Dave Murray)

Un de plus meurt et un de plus vit
Un bébé pleure, une mère est en deuil
Pour tous les péchés que tu commettras
Tu supplieras pour ton pardon et je n'en donnerai aucun
Une toile de peur t'enveloppera
Pour t'habiller dans la nuit
Une chance d'évasion pour toi jeune homme
Mais je m'assurerai que tu sois damné pour la nuit éternelle

Enfant de la Lune
Entends la Mandragore hurler
Enfant de la Lune
Ouvre le Septième Sceau
Enfant de la Lune
Tu seras bientôt à moi mon enfant
Enfant de la Lune
Prends ma main ce soir

 
   
INFINITE DREAMS
( Steve Harris )
6:09
   

Infinite dreams I can't deny them
Infinity is hard to comprehend
I couldn't hear those screams
Even in my wildest dreams
Suffocation waking in a sweat
Scared to fall asleep again
In case the dream begins again

Someone chasing I cannot move
Standing rigid a nightmare's statue
What a dream when will it end
And will I transcend?
Restless sleep the minds in turmoil
One nightmare ends another fertile
Getting to me so scared to sleep
But scared to wake now in too deep

Even though its reached new heights
I rather like the restless nights
It makes me wonder it makes me think
There's more to this I'm on the brink
It's not the fear of what's beyond
It's just that I might not respond
I have an interest almost craving
But would I like to get too far in?

It can't all be coincidence
Too many things are evident
You tell me you're an unbeliever
Spiritualist? Well me I'm neither
But wouldn't you like to know the truth
Of what's out there to have the proof
And find out just which side you're on
Where would you end in Heaven or in Hell?

Help me
Help me to find my true self
Without seeing the future
Save me
Save me from torturing myself
Even within my dreams

(4:39 – Solo : Dave Murray)
(4:51 – Solo : Adrian Smith)

There's got to be just more to it than this
Or tell me why do we exist
I'd like to think that when I die
I'd get a chance another time
And to return and live again
Reincarnate, play the game
Again and again and again and again

Rêves infinis je ne peux les ignorer
L'infinité est dure à appréhender
Je ne pouvais entendre ces hurlements
Même dans mes rêves les plus fous
Suffocation me réveillant en sueur
Trop effrayé pour me rendormir
Au cas où le rêve recommencerait

Quelqu'un me pourchasse je ne peux pas bouger
Restant paralysé une statue de cauchemar
Quel rêve, quand va-t-il finir
Et serai-je transcendé ?
Sommeil agité l'esprit en ébullition
Un cauchemar s'achève, un autre fécond
Cela prend sur moi si effrayé de dormir
Mais effrayé de me réveiller maintenant trop engagé

Bien que cela ait atteint de nouveaux sommets
Je préfère les nuits agitées
Cela me fait me demander cela me fait réfléchir
Il y a plus que ça je suis au bord du gouffre
Ce n'est pas la peur de ce qu'il y a au-delà
C'est juste que je ne puisse pas réagir
Je suis intéressé c'est presque une envie irrésistible
Mais aimerais-je tant m'y impliquer ?

Cela ne peut pas être que des coïncidences
Trop de choses sont apparentes
Tu me dis que tu es un non-croyant
Spiritualiste ? Eh bien moi, je ne suis aucun des deux
Mais aimerais-tu connaître la vérité
De ce qu'il y a au-delà, avoir la preuve
Et découvrir de quel côté tu es
Où vas-tu finir au Paradis ou en Enfer ?

Aide-moi
Aide-moi à trouver ma véritable identité
Sans voir l'avenir
Sauve-moi
Sauve-moi de me torturer moi-même
Même dans mes rêves

(4:39 – Solo : Dave Murray)
(4:51 – Solo : Adrian Smith)

Il doit y avoir plus à tout cela que seulement ça
Ou dis-moi, pourquoi existons-nous ?
J'aimerais pouvoir penser que quand je mourrai
J'aurai une autre chance, une autre fois
Et revenir et vivre encore
Me réincarner, jouer le jeu
Encore et encore et encore et encore

 
   
CAN I PLAY WITH MADNESS
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
3:31
   

Can I play with madness?

Give me the sense to wonder
To wonder if I'm free
Give me a sense of wonder
To know I can be me
Give me the strength to hold my head up
Spit back in their face
Don't need no key to unlock this door
Gonna break down the walls
Break out of this bad place

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

I screamed aloud to the old man
I said, "don't lie don't say you don't know
I say you'll pay for your mischief
In this world or the next"
Oh and then he fixed me with a freezing glance
And the hell fires raged in his eyes
He said, "do you want to know the truth son?
I'll tell you the truth
Your soul's gonna burn in a lake of fire"

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

"Oh listen to me," said the prophet

(2:40 – Solo : Adrian Smith)

Can I play with madness?
The prophet stared at his crystal ball
Can I play with madness?
There's no vision there at all
Can I play with madness?
The prophet looked and he laughed at me
Can I play with madness?
He said, "you're blind too blind too see"

Can I play with madness?

Puis-je jouer avec la folie ?

Donne-moi la faculté de m'émerveiller
De me demander si je suis libre
Donne-moi une faculté d'émerveillement
De savoir que je peux être moi
Donne-moi la force de me tenir tête haute
De leur cracher en retour au visage
Pas besoin de clef pour ouvrir cette porte
Je vais défoncer les murs
M'échapper de cet endroit malsain

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

J'ai hurlé après le vieil homme
Je lui ai dit : « Ne mens pas ne dis pas que tu ne sais pas
Je te dis que tu paieras pour ta sottise
En ce monde ou dans le suivant »
Oh et alors il me fixa d'un regard glacial
Et les feux de l'enfer brûlaient dans ses yeux
Il dit : « Veux-tu savoir la vérité fiston ?
Je vais te dire la vérité
Ton âme va brûler dans un lac de feu »

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

« Oh écoute-moi », dit le prophète

(2:40 – Solo : Adrian Smith)

Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète fixa sa boule de cristal
Puis-je jouer avec la folie ?
Il n'y a là aucune vision
Puis-je jouer avec la folie ?
Le prophète regarda et il me rit au visage
Puis-je jouer avec la folie ?
Il dit : « tu es aveugle, trop aveugle pour voir »

Puis-je jouer avec la folie ?

 
   
THE EVIL THAT MEN DO
( Adrian Smith / Bruce Dickinson / Steve Harris )
4:34
   

Love is a razor
And I walked the line on that silver blade
Slept in the dust with his daughter
Her eyes red with the slaughter of innocence
But I will pray for her
I will call her name out loud
I would bleed for her
If I could only see her now

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

Circle of fire my baptism of joy
At an end it seems
The seventh lamb slain
The Book of Life opens before me
And I will pray for you
Some day I may return
Don't you cry for me
Beyond is where I learn

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

(3:15 – Solo : Adrian Smith)

Living on a razor's edge
Balancing on a ledge
Living on a razor's edge
You know, you know

The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...
The evil that men do lives on and on...

The evil, the evil, the evil that men do
The evil, the evil, the evil that men do

L'amour est un rasoir
Et je me suis promené sur le fil de cette lame argentée
J'ai couché dans la poussière avec sa fille
Ses yeux rougis par le massacre de l'innocence
Mais je prierai pour elle
Je hurlerai son nom
Je saignerais pour elle
Si je pouvais seulement la voir maintenant

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Balancing on a ledge
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

Cercle de feu mon baptême de joie
Semble s'achever
Le septième agneau égorgé
Le Livre de Vie s'ouvre devant moi
Et je prierai pour vous
Un jour je reviendrai peut-être
Ne pleurez pas pour moi
L'au-delà est où j'apprends

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

(3:15 – Solo : Adrian Smith)

Vivant sur le fil du rasoir
En équilibre sur le bord
Vivant sur le fil du rasoir
Tu sais, tu sais

Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...
Le mal que font les hommes ne meurt jamais...

Le mal, le mal, le mal que font les hommes
Le mal, le mal, le mal que font les hommes

 
   
SEVENTH SON OF A SEVENTH SON
( Steve Harris )
9:54
   

Here they stand brothers them all
All the sons divided they'd fall
Here await the birth of the son
The seventh, the heavenly, the chosen one

Here the birth from an unbroken line
Born the healer the seventh, his time
Unknowingly blessed and as his life unfolds
Slowly unveiling the power he holds

Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son

Then they watch the progress he makes
The Good and the Evil which path will he take?
Both of them trying to manipulate
The use of his powers before it's too late

Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son
Seventh son of a seventh son

Today is born the seventh one
Born of woman the seventh son
And he in turn of a seventh son
He has the power to heal
He has the gift of the second sight
He is the chosen one
So it shall be written, so it shall be done

(7:05 – Solo : Dave Murray)
(7:37 – Solo : Dave Murray)
(7:57 – Solo : Adrian Smith)
(8:25 – Solo : Adrian Smith)

Ils se tiennent là tous frères
Tous les fils, divisés ils tomberaient
Là attendant la naissance du fils
Le septième, le sacré, l'élu

Voici la naissance issue d'une lignée ininterrompue
Il est né le guérisseur, le septième, à son tour
Béni sans le savoir et alors que sa vie se déroule
Révélant peu à peu le pouvoir qu'il possède

Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils

Alors ils observent ses progrès
Du Bien ou du Mal quel chemin va-t-il prendre ?
Tous les deux tentant de manipuler
L'usage de ses pouvoirs avant qu'il ne soit trop tard

Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils
Septième fils d'un septième fils

Aujourd'hui est né le septième
Né d'une femme le septième fils
Et à son tour d'un septième fils
Il a le pouvoir de guérir
Il a le don de seconde vue
Il est l'élu
Ainsi est-il écrit, ainsi en sera-t-il

(7:05 – Solo : Dave Murray)
(7:37 – Solo : Dave Murray)
(7:57 – Solo : Adrian Smith)
(8:25 – Solo : Adrian Smith)

 
   
THE PROPHECY
( Dave Murray / Steve Harris )
5:05
   

Now that I know that the right time has come
My prediction will surely be true
The impending disaster it looms
And the whole of the village is doomed
Why won't you listen to me?
Is it so hard to understand
That I am the real seventh son?
Your life or death on me depends

Suffering and pain impending disaster
Souls crying the devil's laughter
I've heard the cry of the seven whistlers
Lucifer smiles looks on and waits

I'll take your life in my hands
Your fate your fortune's in my visions
Heed what I say
And you'll see what will be
Please listen to me

(2:22 – Solo : Dave Murray)

Now that they see the disaster is done
Now they put all the blame unto me
They feel I brought on a curse
Don't they know that the torment it stays
With me knowing that I walk alone
Through the eyes of the future I see
They don't even know what fear is
Don't they know I'm the one who is cursed

Purgatory beckons souls lost forever
Life after death or heaven hereafter
Heard the call of the seven whistlers again
Now Lucifer laughs hell awaits

I had their lives in my hands
Their fate their fortunes in my visions
No one believed in my true prophecy
And now it's too late

Maintenant que je sais que l'heure est venue
Ma prédiction va certainement se réaliser
Le désastre imminent qui va surgir
Et tout le village est condamné
Pourquoi ne m'écoutez-vous pas ?
Est-ce si dur de comprendre
Que je suis le vrai septième fils ?
Votre vie ou votre mort dépend de moi

Souffrance et douleur le désastre est imminent
Des âmes criant le rire du diable
J'ai entendu le cri des sept siffleurs
Lucifer sourit, regarde et attend

Je prendrai vos vies dans mes mains
Votre destin, votre fortune sont dans mes visions
Écoutez ce que je dis
Et vous verrez ce qu'il en sera
S'il vous plaît écoutez-moi

(2:22 – Solo : Dave Murray)

Maintenant ils voient que le désastre est accompli
Maintenant ils me rendent responsable
Ils ont l'impression que j'ai provoqué une malédiction
Ne savent-ils pas que le tourment reste
Avec moi sachant que je suis seul
Je vois au travers des yeux de l'avenir
Ils ne savent même pas ce qu'est la peur
Ne savent-ils pas que c'est moi qui suis maudit

Le purgatoire fait signe, âmes à jamais perdues
La vie après la mort ou le paradis après
J'ai encore entendu l'appel des sept siffleurs
Maintenant Lucifer rit l'enfer attend

J'avais leur vie entre mes mains
Leur destin leur fortune dans mes visions
Personne n'a cru en ma prophétie
Et maintenant c'est trop tard

 
   
THE CLAIRVOYANT
( Steve Harris )
4:27
   

Feel the sweat break on my brow
Is it me or is it shadows
That are dancing on the walls?
Is this a dream or is it now?
Is this a vision or normality
I see before my eyes?

I wonder why I wonder how
That it seems the power's Getting stronger every day
I feel a strength an inner fire
But I'm scared
I won't be able to control it anymore

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Just by looking in through your eyes
He could see the future
Penetrating right in through your mind
See the truth and see your lies
But for all his power
Couldn't foresee his own demise

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

...and reborn again?

Je sens la sueur perler sur mon front
Est-ce moi ou y a-t-il des ombres
Qui dansent sur le mur ?
Est-ce un rêve, ou est-ce réel ?
Est-ce une vision ou la réalité
Que je vois devant mes yeux ?

Je me demande pourquoi, je me demande comment
Il se fait que les pouvoirs Semblent se renforcer chaque jour
Je sens une force, un feu intérieur
Mais j'ai peur
De ne plus pouvoir le contrôler

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Rien qu'en te regardant dans les yeux
Il pouvait voir l'avenir
pénétrant droit dans ton esprit
Il voyait la vérité et il voyait tes mensonges
Mais malgré tout son pouvoir
N'a pu prévoir son propre décès

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

... pour renaître encore ?

 
   
ONLY THE GOOD DIE YOUNG
( Steve Harris / Bruce Dickinson )
4:41
   

The demon in your mind
Will rape you in your bed at night
The wisdom of ages
The lies and outrages concealed
Time it waits for no man
My future is revealed
Time it waits for no man
My fate is sealed

If I cancel tomorrow
The undead will thank me today
Fly in the face of your prophets
I mock your morality plays
The moon is red and bleeding
The sun is burned and black
The Book of Life is silent
No turning back

Only the good die young
All the evil seem to live forever
Only the good die young
All the evil seem to live forever
Only the good die young
Only the good die young

(1:29 – Solo : Adrian Smith)
(1:51 – Solo : Steve Harris)

Mystery madman
A victim of cruel charade
Some innocent pawn in an end game
One more stalemate
Is death another birthday
A way to kiss your dreams goodbye?
Do the undead live within us
And look through our eyes?

Walking on water
Are miracles all you can trust
Measure your coffin
Does it measure up to your lust?
So I think I'll leave you
With your bishops and your guilt
So until the next time
Have a good sin

Only the good die young
All the evil seem to live forever
Only the good die young
All the evil seem to live forever
Only the good die young
Only the good die young

(3:32 – Solo : Dave Murray)

Seven deadly sins
Seven ways to win
Seven holy paths to hell...
Seven downward slopes
Seven bloodied hopes
Seven are your burning fires
Seven your desires...

Le démon dans ta tête
Va te violer dans ton lit la nuit
La sagesse des âges
les mensonges et outrages cachés
Le Temps n'attend aucun homme
Mon avenir est révélé
Le Temps n'attend aucun homme
Ma destinée est scellée

Si j'annule demain
Ceux qui ne sont pas morts me remercieront aujourd'hui
Une mouche sur le visage de vos prophètes
Je me moque de vos semblants de morale
La lune est rouge et sanglante
Le soleil est brûlé et noir
Le Livre de Vie est silencieux
Pas de retour en arrière

Seuls les bons meurent jeunes
Tous les méchants semblent vivre éternellement
Seuls les bons meurent jeunes
Tous les méchants semblent vivre éternellement
Seuls les bons meurent jeunes
Seuls les bons meurent jeunes

(1:29 – Solo : Adrian Smith)
(1:51 – Solo : Steve Harris)

Fou mystérieux
Une victime d'une charade cruelle
Un pion innocent dans une partie jouée d'avance
Une impasse de plus
La mort est-elle une nouvelle naissance
Une façon de dire adieu à tes rêves ?
Est-ce que les non-morts vivent parmi nous
Et regardent avec nos yeux ?

Marcher sur l'eau
Sont les seuls miracles auxquels vous faites confiance
Mesurez vos cercueils
Sont-ils à la mesure de votre convoitise ?
Alors je crois que je vais vous laisser
Avec vos évêques et votre culpabilité
Alors, à la prochaine
Et bon péché

Seuls les bons meurent jeunes
Tous les méchants semblent vivre éternellement
Seuls les bons meurent jeunes
Tous les méchants semblent vivre éternellement
Seuls les bons meurent jeunes
Seuls les bons meurent jeunes

(3:32 – Solo : Dave Murray)

Sept péchés capitaux
Sept moyens de gagner
Sept chemins sacrés vers l'enfer...
Sept pentes vers le bas
Sept espoirs ensanglantés
Sept sont les feux qui brûlent
Sept tes désirs...

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017