Discographie >> Albums >> Virtual XI
Nous sommes le 17 Nov 2017, il est 20:10
 
VIRTUAL XI
 
 
   

  1. Futureal
2. The Angel and the Gambler
3. Lightning Strike Twice
4. The Clansman
5. When Two Worlds Collide
6. The Educated Fool
7. Don't Look to the Eyes of a Stranger
8. Como Estais Amigos

 
Réalisé le 23/03/98
Produit et Mixé par Steve Harris and Nigel Green
Chart position: 16
Enregistré et Mixé au Barnyard Studios, Essex
 
Arrangé par Nigel Green
 
Prise de son au Chop Em Out par Simon Heyworth
 
Géré par Rod Smalwood, Merck Mercuriadis
et Andy Taylor pour Sanctuary Music Management Ltd.
Durée totale : 53:22
Illustré par Melvin Grant
   
   
Singles
   

The Angel and
the Gambler

Futureal
 
   
   
FUTUREAL
( Steve Harris / Blaze Bayley )
2:56
   

I'm running out of time
I'm running out of breath
And now it's getting so
I can't sleep at night
In the day, feel like death

I'm getting in far too deep
I feel them closing in
I've got to say that I'm scared
I know they'll win
Even so, I'm prepared

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real?

Whenever anyone seems
To treat me like a freak
It makes me see
I'm the only one who feels
That I know what is real

Sometimes it feels like a game
Of deadly hide and seek
And when you're reading this
Then I will be gone
Maybe then, you will see

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!

(1:29 – Solo : Dave Murray)

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!

Je n'ai plus de temps
Je n'ai plus de souffle
Et même maintenant
Je n'en dors plus la nuit
Pendant la journée, je me sens mort

Je m'implique beaucoup trop
Je les sens qui se rapprochent
Je dois avouer que j'ai peur
Je sais qu'ils vont gagner
Même si c'est le cas, je suis prêt

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ?

À chaque fois que quelqu'un semble
Me traiter comme un dingue
Cela me fait réaliser
Que je suis le seul qui ressent
Que je sais ce qui est réel

Parfois on dirait un jeu
De cache-cache mortel
Et quand vous lirez ceci
Alors je serai parti
Peut-être qu'alors, vous comprendrez

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !

(1:29 – Solo : Dave Murray)

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !

 
   
THE ANGEL AND THE GAMBLER
( Steve Harris )
9:53
   

Roll of the dice
Take a spin of the wheel
Out of your hands now
So how do you feel
But you're not gonna win
You'd better go back again

Do you feel lucky
Or do you feel scared
Take what luck brings
And be devil may care
But you're down on your luck
And what will the next day bring?

Adrift on the ocean
Afloat in a daydream
Or lost in a maze
Or blind in the haze
So what does it matter?
So why don't you answer?
So why did you send
An angel to mend?

Best make decisions
Before it's too late
Take all your chances
Take hold of the reins
A roll of the dice
Ahead of the game again

Nothing to lose
But so much to gain
A little danger
It goes without saying
But what do you care
You're gonna go in the end

Gate open to heaven
Is ready and waiting
Or straight down to hell
Can go there as well
I'll suffer my craving
My soul's not worth saving
So why don't you go
Just leave well alone

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

(5:35 – Solo : Dave Murray)
(5:59 – Solo : Janick Gers)

There's like a hunger
That knocks on your door
You've had a taste of it
Still you want more
You've made your mistakes
Won't play it the same again

You have been warned
But still you plunge in
You play high stakes
But there's nothing to win
You've only one life
And so many things to learn

The Angel on one side
The Devil the other
Which path do you take?
Decisions to make
Arrive at the crossroads
You know where you're going
And what if you wait
It may be too late

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

Jette les dés
Fais tourner la roue
Tu ne peux plus rien y faire à présent
Alors comment te sens-tu
Mais tu ne vas pas gagner
Tu ferais mieux de recommencer

Te sens-tu chanceux
Ou te sens-tu effrayé
Prends ce que la fortune t'apporte
Et sois insouciant
Mais tu n'as plus de chance
Et que t'apportera demain ?

Dérivant sur l'océan
Flottant dans un rêve éveillé
Ou perdu dans un labyrinthe
Ou aveugle dans la brume
Alors qu'est-ce que ça peut faire ?
Alors pourquoi ne réponds-tu pas ?
Alors pourquoi as-tu envoyé
Un ange pour réparer ?

Il vaut mieux prendre des décisions
Avant qu'il ne soit trop tard
Prends tous les risques
Attrape les rênes
Les dés sont jetés
Encore à la tête du jeu

Rien à perdre
Mais tant à gagner
Un peu de danger
Cela va sans dire
Mais peu t'importe
Tu t'en iras à la fin

Les portes ouvertes du paradis
Sont prêtes et t'attendent
Ou droit en enfer
Tu peux aussi y aller
Je souffrirai de mon obsession
Mon âme ne vaut pas d'être sauvée
Alors pourquoi ne t'en vas-tu pas
Laisse-moi tranquille

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

(5:35 – Solo : Dave Murray)
(5:59 – Solo : Janick Gers)

Il y a une sorte de faim
Qui frappe à ta porte
Tu y as goûté
Tu en veux quand-même encore
Tu as commis des erreurs
Tu n'y joueras plus pareil

Tu as été prévenu
Mais tu y plonges quand-même
Tu joues gros
Mais il n'y rien à gagner
Tu n'as qu'une seule vie
Et tant de choses à apprendre

L'ange d'un côté
Le diable de l'autre
Quel chemin vas-tu emprunter ?
Des décisions à prendre
Tu arrives au croisement
Tu sais où tu vas
Mais si tu attends
Il sera peut-être trop tard

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

 
   
LIGHTNING STRIKES TWICE
( Dave Murray / Steve Harris )
4:50
   

I feel the breeze on my face in expectance
Not very long before the storm reaches here
Off in the distance the lightning flashing again
Feel something strong
As the power draws near

Is it the rolling of thunder that scares you
Is it the crashing of clouds that hold fear
But all I know as I sit in a corner alone
It takes me back to my childhood again

And as I wait and I look for an answer
To all the things going round in my head
I ask myself could it be a disaster and when
It's maybe threatening to happen again

As the ominous light draws near
There's a lone dog howls in the park
All the people hurry inside
As a lightning flash lights dark
The storm is nearly here
Only God will know

You're sitting alone you watch
As the wind is blowing treetops
And the swaying rustling leaves
Plenty of time to perceive
As you wait for rain to fall
Only God knows
The whole sky glows

Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice

(3:12 – Solo : Dave Murray)
(3:33 – Solo : Janick Gers)

Only God knows
The whole sky glows

Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice
Maybe lightning strikes twice

Je sens la brise sur mon visage en attente
Peu de temps avant que l'orage n'arrive ici
Dans le lointain un éclair brille de nouveau
Je ressens quelque chose de fort
Alors que la puissance se rapproche

Est-ce le roulement du tonnerre qui t'effraie
Est-ce le fracas des nuages qui fait peur
Mais tout ce que je sais, assis seul dans un coin
C'est que ça me ramène une fois de plus à mon enfance

Et alors que j'attends en cherchant une réponse
À toutes les choses qui tournent dans ma tête
Je me demande si cela pourrait-il être un désastre et quand
Cela menace peut-être d'arriver encore

Alors que la lumière menaçante se rapproche
Un chien solitaire hurle à la mort dans le parc
Tout les gens se pressent à l'intérieur
Alors qu'un éclair illumine la pénombre
L'orage est presque là
Seul Dieu va savoir

Tu es assis seul tu regardes
Alors que le vent souffle sur la cime des arbres
Et le balancement des feuilles qui frémissent
Plein de temps pour percevoir
Alors que tu attends que la pluie tombe
Seul Dieu sait
Le ciel entier rougeoie

L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois

(3:12 – Solo : Dave Murray)
(3:33 – Solo : Janick Gers)

Seul Dieu sait
Le ciel entier rougeoie

L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois
L'éclair peut peut-être frapper deux fois

 
   
THE CLANSMAN
( Steve Harris )
9:00
   

Wake alone in the hills
With the wind in your face
It feels good to be proud
And be free and a race
That is part of a clan
And to live on highlands
And the air that you breathe
So pure and so clean

When alone on the hills
With the wind in your hair
With a longing to feel
Just to be free

It is the right to believe
In the need to be free
It's a time when you die
And without asking why
Can't you see what they do?
They are grinding us down
They are taking our land
That belongs to the clans

Not alone with a dream
Just a want to be free
With a need to belong
I am a clansman

Freedom! Freedom!
Freedom! Freedom!

It's a time wrought with fear
It's a land wrought with change
If ancestors could hear
What is happening now
They would turn in their graves
They would all be ashamed
That the land of the free
Has been written in chains

And I know what I want
When the timing is right
And I'll take what is mine
I am the clansman

And I swear to defend
And we'll fight to the end
And I swear
That I'll never be taken alive
And I know that we'll stand
And we'll fight for our land
And I swear that my bairns
Will be born free

And I know what I want
When the timing is right
And I'll take what I want
I am the clansman

Freedom! Freedom!
Freedom! Freedom!

(4:32 – Solo : Janick Gers)
(4:56 – Solo : Dave Murray)

No, no we can't let them take anymore
No we can't let them take anymore
We're the land of the free
No, no we can't let them take anymore
No we can't let them take anymore
We're the land of the free
No, no we can't let them take anymore
No we can't let them take anymore
We're the land of the free
No, no we can't let them take anymore
No we can't let them take anymore
We're the land of the free

Freedom! Freedom!
Freedom! Freedom!

It is the right to believe
In the need to be free
It's a time when you die
And without asking why
Can't you see what they do?
They are grinding us down
They are taking our land
That belongs to the clans

Not alone with a dream
Just a want to be free
With a need to belong
I am the clansman

And I know what I want
When the timing is right
And I'll take what is mine
I am the clansman

Freedom! Freedom!
Freedom! Freedom!

And I know what I want
When the timing is right
And I'll take what is mine
I am the clansman

Se réveiller seul dans les collines
Le vent caressant le visage
Cela fait du bien d'être fier
Et d'être libre et d'être d'une race
Qui fait partie d'un clan
Et de vivre dans les Hautes terres
Et l'air qu'on respire
Si pur et si frais

Quand on est seul dans les collines
Le vent dans les cheveux
Avec un désir de ressentir
Simplement d'être libre

C'est normal de croire
En la nécessité d'être libre
C'est un temps pour mourir
Sans demander pourquoi
Ne voyez-vous pas ce qu'ils font?
Ils nous écrasent complètement
Ils prennent notre terre
Qui appartient aux clans

Pas seul avec un rêve
Juste une volonté d'être libre
Avec un besoin d'appartenance
Je suis un homme du clan

Liberté ! Liberté !
Liberté ! Liberté !

C'est une époque forgée par la peur
C'est une terre forgée par le changement
Si les ancêtres pouvaient entendre
Ce qui se passe à présent
Ils se retourneraient dans leurs tombes
Ils auraient tous honte
Que la terre des hommes libres
Ait été enchaînée

Et je sais ce que je veux
Quand le moment sera venu
Alors je prendrai ce qui m'appartient
Je suis l'homme du clan

Et je jure de défendre
Et nous nous battrons jusqu'au bout
Et je jure
Qu'on ne me prendra jamais vivant
Et je sais que nous résisterons
Et que nous nous battrons pour notre terre
Et je jure que mes enfants
Naîtront libres

Et je sais ce que je veux
Quand le moment sera venu
Alors je prendrai ce que je veux
Je suis l'homme du clan

Liberté ! Liberté !
Liberté ! Liberté !

(4:32 – Solo : Janick Gers)
(4:56 – Solo : Dave Murray)

Non, non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Notre terre est celle des hommes libres
Non, non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Notre terre est celle des hommes libres
Non, non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Notre terre est celle des hommes libres
Non, non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Non nous ne pouvons plus les laisser se servir
Notre terre est celle des hommes libres

Liberté ! Liberté !
Liberté ! Liberté !

C'est normal de croire
En la nécessité d'être libre
C'est un temps pour mourir
Sans demander pourquoi
Ne voyez-vous pas ce qu'ils font?
Ils nous écrasent complètement
Ils prennent notre terre
Qui appartient aux clans

Pas seul avec un rêve
Juste une volonté d'être libre
Avec un besoin d'appartenance
Je suis un homme du clan

Et je sais ce que je veux
Quand le moment sera venu
Alors je prendrai ce qui m'appartient
Je suis l'homme du clan

Liberté ! Liberté !
Liberté ! Liberté !

Et je sais ce que je veux
Quand le moment sera venu
Alors je prendrai ce qui m'appartient
Je suis l'homme du clan

 
   
WHEN TWO WORLDS COLLIDE
( Dave Murray / Blaze Bayley / Steve Harris )
6:17
   

My telescope looks out
Into the stars tonight
A little speck of light
Seems twice the size tonight
The calculations are so fine
Can it be growing all the time?

Now I can't believe it's true
And I don't know what to do
For the hundredth time I check the declination
Now the fear starts to grow
Even my computer shows
There are no errors in the calculations

Now it's happened, take no other view
Collision course, you must believe it's true
Now there's nothing left that we can do

When two worlds collide
The anger and the pain of all those who remain
Two worlds collide
Who will be left alive? No place to hide
When two worlds collide
The anger, the pain of those who remain
When two worlds collide
When two worlds collide
So who will survive?
There's no place to hide
When two worlds collide

(3:03 – Solo : Dave Murray)
(3:30 – Solo : Janick Gers)

Now it's happened, take no other view
Collision course, you must believe it's true
Now there's nothing left that we can do

When two worlds collide
The anger and the pain of all those who remain
Two worlds collide
Who will be left alive? No place to hide
When two worlds collide
The anger, the pain of those who remain
When two worlds collide
When two worlds collide
So who will survive?
There's no place to hide
When two worlds collide

When two worlds collide
The anger, the pain of those who remain
When two worlds collide
When two worlds collide
So who will survive
There's no place to hide
When two worlds collide
When two worlds collide
The anger the pain
When two worlds collide
When two worlds collide

Mon téléscope est braqué
Vers les étoiles ce soir
Une petite tache de lumière
Semble avoir doublé de volume ce soir
Les calculs sont si précis
Se peut-il qu'elle grandisse tout le temps?

À présent je ne peux pas croire que c'est vrai
Et je ne sais pas quoi faire
Pour la centième fois je vérifie la déclinaison
Maintenant la peur commence à monter
Même mon ordinateur l'indique
Il n'y a aucune erreur dans les calculs

Maintenant que c'est arrivé, n'y voyez rien d'autre
Trajectoire d'impact, il faut y croire, c'est vrai
Maintenant il n'y a plus rien que nous puissions faire

Quand deux mondes entrent en collision
La colère et la souffrance de ceux qui restent
Deux mondes entrent en collision
Qui va survivre ? Nulle part où se cacher
Quand deux mondes entrent en collision
La colère, la souffrance de ceux qui restent
Quand deux mondes entrent en collision
Quand deux mondes entrent en collision
Alors qui va survivre ?
Il n'y a nulle part où se cacher
Quand deux mondes entrent en collision

(3:03 – Solo : Dave Murray)
(3:30 – Solo : Janick Gers)

Maintenant que c'est arrivé, n'y voyez rien d'autre
Trajectoire d'impact, il faut y croire, c'est vrai
Maintenant il n'y a plus rien que nous puissions faire

Quand deux mondes entrent en collision
La colère et la souffrance de ceux qui restent
Deux mondes entrent en collision
Qui va survivre ? Nulle part où se cacher
Quand deux mondes entrent en collision
La colère, la souffrance de ceux qui restent
Quand deux mondes entrent en collision
Quand deux mondes entrent en collision
Alors qui va survivre ?
Il n'y a nulle part où se cacher
Quand deux mondes entrent en collision

Quand deux mondes entrent en collision
La colère et la souffrance de ceux qui restent
Quand deux mondes entrent en collision
Quand deux mondes entrent en collision
Alors qui va survivre ?
Il n'y a nulle part où se cacher
Quand deux mondes entrent en collision
Quand deux mondes entrent en collision
La colère, souffrance
Quand deux mondes entrent en collision
Quand deux mondes entrent en collision

 
   
THE EDUCATED FOOL
( Steve Harris )
6:45
   

I'm an educated fool
So I don't know what it is I'm supposed to do
About this awkward situation
That's been thrust right down upon me
As I'm walking down into
On my own into the Valley of Life
Got a lifetime of experience
Yeah I've got so much to give

Open the page at chapter one
Could this just be that life's just begun
Forever within your darker thoughts
Reflecting on everything you've been taught

Never felt this way before
Seems that somebody's just opened the door
To the book of life... or is it death?
Is there ever any way out
Someone's looking down on me
To the very inner core of my soul
They won't tell me what they see
But I really want to know

I want to live my life on my own
I want to lift the unturned stone
I want to walk right into the fire
I want to live out all my desires
I want to go and see the fire burn
I want to see and feel my world turn
I want to know what more there's to learn
I want to pass the point of no return

Do you really want to be
Just another statistic or feel
That you really should aspire
That you really do deserve more
Do you ever really feel
That you have so much potential inside
What you really have to give
Could be realised so much more

I want to live my life on my own
I want to lift the unturned stone
I want to walk right into the fire
I want to live out all my desires
I want to go and see the fire burn
I want to see and feel my world turn
I want to know what more there's to learn
I want to pass the point of no return

Time will flow and I will follow
Time will go but I will follow
Time will flow and I will follow
Time will go but I will follow

(3:55 – Solo : Dave Murray)
(4:14 – Solo : Janick Gers)

I want to feel what life's like respond
I want to meet my father beyond
I want to walk right into the light
I want to feel no fear but delight
I want to live my life on my own
I want to lift the unturned stone
I want to walk right into the fire
I want to live out all my desires

Time will flow and I will follow
Time will go but I will follow
Time will flow and I will follow
Time will go but I will follow

The educated fool...

Je suis un idiot instruit
Alors je ne sais pas ce que je suis censé faire
De cette situation embarrassante
Qui m'a été imposée
Alors que je descends
Tout seul dans la Vallée de la Vie
J'ai toute une vie d'expérience
Ouais j'ai tant à donner

Ouvre la page au premier chapitre
Se peut-il que la vie ne fasse que commencer
À jamais dans vos pensées les plus sombres
Réfléchissant à tout ce que l'on vous a enseigné

Je ne me suis jamais senti comme ça auparavant
Il me semble que quelqu'un vient juste d'ouvrir la porte
Au livre de la vie… ou est-ce celui de la mort ?
N'y a-t-il jamais aucun échappatoire
Quelqu'un me regarde d'en haut
Jusqu'au plus profond de mon âme
Ils ne me disent pas ce qu'ils voient
Mais je veux vraiment savoir

Je veux vivre ma vie par moi-même
Je veux soulever la pierre non retournée
Je veux marcher droit dans le feu
Je veux réaliser tous mes désirs
Je veux aller voir le feu brûler
Je veux voir et sentir mon monde tourner
Je veux savoir ce qu'il y a de plus à apprendre
Je veux dépasser le point de non-retour

Veux-tu vraiment être
Juste une autre statistique ou sentir
Que tu devrais vraiment être ambitieux
Que tu mérites vraiment plus
Ne sens-tu jamais vraiment
Que tu as un tel potentiel en toi-même
Ce que tu peux vraiment donner
Pourrait être tellement plus réalisé

Je veux vivre ma vie par moi-même
Je veux soulever la pierre non retournée
Je veux marcher droit dans le feu
Je veux réaliser tous mes désirs
Je veux aller voir le feu brûler
Je veux voir et sentir mon monde tourner
Je veux savoir ce qu'il y a de plus à apprendre
Je veux dépasser le point de non-retour

Le temps va s'écouler et je vais suivre
Le temps va s'en aller, mais je vais suivre
Le temps va s'écouler et je vais suivre
Le temps va s'en aller, mais je vais suivre

(3:55 – Solo : Dave Murray)
(4:14 – Solo : Janick Gers)

Je veux ressentir la réponse de la vie
Je veux rencontrer mon père au-delà
Je veux marcher droit dans la lumière
Je veux ressentir aucune peur et me réjouir
Je veux vivre ma vie par moi-même
Je veux soulever la pierre non retournée
Je veux marcher droit dans le feu
Je veux réaliser tous mes désirs

Le temps va s'écouler et je vais suivre
Le temps va s'en aller, mais je vais suivre
Le temps va s'écouler et je vais suivre
Le temps va s'en aller, mais je vais suivre

L'idiot instruit...

 
   
DON'T LOOK TO THE EYES OF A STRANGER
( Steve Harris )
8:04
   

Don't look to the eyes of a stranger
Don't look through the eyes of a fool
Don't look to the eyes of a stranger
Somebody's watching when the light goes down

Don't look to the eyes of a stranger
Don't look through the eyes of a fool
Don't look to the eyes of a stranger
Somebody's watching when the night comes down

Feel someone's watching you
You've got to get away
Is it the first time
You've ever felt this scared
Feel the adrenaline pump
Your heart begins to race
Begin to run now
The sweat runs down your face

Don't know which way to turn
You'd better hide yourself
He's getting close now
You'd better improvise
Just hope you never reach
The point of no return
Could be the last time
You see the light of day

Don't look to the eyes of a stranger
Don't look through the eyes of a fool
Don't look to the eyes of a stranger
Somebody's watching when the light goes down

Don't look to the eyes of a stranger
Don't look through the eyes of a fool
Don't look to the eyes of a stranger
Somebody's watching when the light goes down

Don't look to... Don't look to...
Don't look to the eyes of a stranger
Don't look to... Don't look to...
Don't look to the eyes of a stranger
Don't look to... Don't look to...
Don't look to the eyes of a stranger
Don't look to... Don't look to...
Don't look to the eyes of a stranger

(5:55 – Solo : Janick Gers)
(6:17 – Solo : Dave Murray)

Don't look to the eyes of a stranger
Don't look through the eyes of a fool
Don't look to the eyes of a stranger
Somebody's watching when the light goes down

Don't look to the eyes of a stranger!

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas avec les yeux d'un fou
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Quelqu'un observe quand la lumière s'éteint

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas avec les yeux d'un fou
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Quelqu'un observe quand la nuit tombe

Tu sens que quelqu'un t'observe
Tu dois t'en aller
Est-ce la première fois
Que tu as jamais eu aussi peur
Tu sens l'adrénaline pomper
Ton cœur s'emballe
Commence à courir à présent
La sueur te coule sur le visage

Tu ne sais pas quel chemin prendre
Tu ferais mieux de te cacher
Il se rapproche à présent
Tu ferais mieux d'improviser
Espère seulement ne jamais atteindre
Le point de non-retour
Cela pourrait être la dernière fois
Que tu vois la lumière du jour

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas avec les yeux d'un fou
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Quelqu'un observe quand la lumière s'éteint

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas avec les yeux d'un fou
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Quelqu'un observe quand la lumière s'éteint

Ne regarde pas... Ne regarde pas...
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas... Ne regarde pas...
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas... Ne regarde pas...
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas... Ne regarde pas...
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux

(5:55 – Solo : Janick Gers)
(6:17 – Solo : Dave Murray)

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Ne regarde pas avec les yeux d'un fou
Ne regarde pas un inconnu dans les yeux
Quelqu'un observe quand la lumière s'éteint

Ne regarde pas un inconnu dans les yeux !

 
   
COMO ESTAIS AMIGO
( Janick Gers / Blaze Bayley )
5:30
   

Como estais amigos
For the death of those we don't know
Shall we kneel and say a prayer
They will never know we care
Shall we keep the fires burning
Shall we keep the flames alight
Should we try to remember
What is wrong and what is right

No more tears, no more tears
If we live for a hundred years
Amigos no more tears

And if we do forget them
And the sacrifice they made
Will the wickedness and sadness
Come to visit us again
Shall we dance the dance in sunlight
Shall we drink the wine of peace
Shall our tears be of joy
Shall we keep at bay the beast

No more tears, no more tears
If we live for a hundred years
Amigos no more tears

(3:13 – Solo : Janick Gers)

Inside the scream is silent
Inside it must remain
No victory and no vanquished
Only horror, only pain

No more tears, no more tears
If we live for a hundred years
Amigos no more tears

Como estais amigos
Pour la mort de ceux que nous ne connaissons pas
Allons-nous nous agenouiller et dire une prière
Ils ne sauront jamais que cela nous importe
Allons-nous entretenir les feux
Allons-nous attiser les flammes
Allons-nous essayer de nous souvenir
De ce qui est bien et de ce qui est mal

Plus de larmes, plus de larmes
Si nous vivons cent ans
Amigos plus de larmes

Et si nous les oublions eux
Et leur sacrifice
Est-ce que la méchanceté et la tristesse
Reviendront nous visiter
Allons-nous danser la danse au soleil
Allons-nous boire le vin de la paix
Nos larmes seront-elles de joie
Garderons-nous la bête à l'écart

Plus de larmes, plus de larmes
Si nous vivons cent ans
Amigos plus de larmes

(3:13 – Solo : Janick Gers)

En nous le cri est silencieux
En nous il doit rester
Ni victoire et ni vaincu
Seulement l'horreur, seulement la douleur

Plus de larmes, plus de larmes
Si nous vivons cent ans
Amigos plus de larmes

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017