Blaze Bayley >> Biographie
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 00:27
 
 

BLAZE BAYLEY - BIOGRAPHIE

 
 
 

Blaze Bayley - de son vrai nom Bayley Cook - est né le 29 mai 1963 à Birmingham. Avant de faire partie du team Iron Maiden de décembre 1993 à février 1999, Blaze a joué avec Childs Play en 1983 et Wolfsbane de 1984 à décembre 1993. Le combo se forme lorsque Blaze propose ses services en réponse à une annonce insérée dans la gazette locale, le "Tamworth Herald". Le premier EP de Wolfsbane "Wasted But Dangerous" enregistré au Square Dance Studios sort en 1988. La formation est alors composée de quatre membres : Jase (The Ace) Edwards à la guitare, Jeff (Dr Brini) Hateley à la basse, Steve (Danger) Cliett à la batterie et Blaze Bayley au chant. Cette formation restera la même jusqu’au départ de Blaze en 1993. Trois albums, un mini-LP ainsi qu’un album live verront le jour, dont le meilleur reste "Down Fall The Good Guys" ainsi que le live "Massive Noise Injection" où l’on retrouve toute la fougue du combo britannique. Il faut noter que ce live sorti en février 1993 ainsi que le dernier album éponyme ont vus le jour sous le label Bronze, car des divergences avec Def American commençaient à ce faire sentir, ce dernier faisant preuve d’immobilisme quant à la promotion à travers l’Europe de l’album "Down Fall The Good Guys". Et c’est au moment où Wolfsbane sort son troisième album studio que tombe la confirmation de la nomination de Blaze au sein d’Iron Maiden.

Deux albums seront enregistrés avec le remplaçant de Bruce Dickinson. Ils ne verront pas le succès escompté, car le style de ce nouveau chanteur ne correspond pas à l’image que les fans se font du groupe. Le ton est plus sombre et les capacités vocales n’atteignent pas celle de son prédécesseur. Mais c’est surtout lors des concerts que Blaze va montrer ses faiblesses en interprétant les titres plus anciens du groupe. Son chant n’est pas bien posé, il chante même carrément faut sur certains titres. Il le dira plus tard, la pression était trop forte. Une seule chose peut sauver Maiden : Le retour de l’enfant prodige. Bruce reprendra sa place au début de l’année 1999.

Après son départ d’Iron Maiden, Blaze Bayley fonde son groupe actuel sous le nom de B L A Z E et sort en 2000 son premier album "Silicon Messiah" sous le label allemand SPV. Le style est un heavy plus direct qui correspond parfaitement avec sa façon de chanter. On sent que son passage dans Iron Maiden lui a permis d’évoluer. Une tournée est engagée et gentiment, il fait la conquête d’un nouveau publique. Il intègre quelques titres d’Iron Maiden dans sa set-list comme par exemple "When to World Collide", "Futureal" ou encore "Sign of the Cross" qu’il interprète admirablement bien. Suit un deuxième album "Tenth Dimension" en 2002 puis un album live en 2003 enregistré lors du Tenth Dimension World Tour ’02 en partie au Z7 de Pratteln (Suisse) et au JB’s de Dudley (UK).

Quant à l’année 2004, elle marque un retour sombre du chanteur avec certes le très bon album "Blood and Belief", mais également une série d’interviews vérité dans la presse spécialisée racontant ses problèmes d’alcool et de dépression, problèmes qu’il avait déjà quand il était avec Iron Maiden. Un passage à vide que l’on espère vite surmonté…

 
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017