CLIVE BURR

Nom :
: Clive Ronald Burr
Date de naissance : 6 mars 1957
Décédé le : 12 mars 2013
Lieu de naissance : East Ham, Londres
Instrument : Batterie
 
   
Carrière : Samson
Trust
Stratus
Gogmagog
Elixir
Desperado
Praying Mantis
Iron Maiden

Clive Burr a joué de la batterie sur les trois premiers albums d'Iron Maiden et sur les tournées qui les ont soutenus. Alors que son mandat au sein du groupe n'a duré que trois ans, les contributions de Burr à plusieurs des chansons les plus populaires du groupe de heavy metal britannique ne doivent pas être négligées. En fait, malgré la popularité bien méritée de son remplaçant à long terme, Nicko McBrain, Burr est resté le batteur préféré d'innombrables fans de Maiden. Même le chanteur Bruce Dickinson a estimé que le style instinctif de Burr convenait peut-être mieux au son de Maiden que la technique plus efficace de McBrain.

Clive Burr est né le 8 mars 1957 dans la banlieue londonienne d'East Ham et s'est intéressé àla batterie dès son plus jeune âge, assemblant d'abord un kit de fortune avec des matériaux ménagers avant de recevoir son premier véritable set à 15 ans. A cette époque, Burr avait découvert le hard rock et le heavy metal et s'intéressait particulièrement à Deep Purple et à son superbe batteur, Ian Paice, dont la puissance singulière et le feeling sont devenus une influence majeure sur le style de jeu du jeune homme. À la fin des années 70, Burr était semi-professionnel et impliqué dans plusieurs groupes, se fixant finalement avec l'un des groupes les plus prometteurs de la New Wave of British Heavy Metal de l'époque, Samson. C'est quelques années plus tard, vers la fin de 1979, que Burr reçut un appel de Dennis Stratton, alors guitariste de Iron Maiden, lui suggérant d'auditionner pour le groupe, et il le fit avec succès.

Clive Burr a rejoint Iron Maiden à temps pour remplacer le batteur de longue date Doug Sampson peu après que le groupe eut signé son contrat d'enregistrement majeur avec EMI, et juste avant de commencer à enregistrer leur premier album studio désormais légendaire. Ce premier album éponyme de 1980 et le succès du deuxièpme, Killers, en 1981, ont immédiatement prouvé le talent de Burr, dont celui de faire correspondre son jeu aux lignes de basse et de guitare avec précision sur des titres comme "Phantom of the Opera" et "Genghis Khan", mais il allait sans aucun doute laisser sa marque sur le troisième album largement reconnu comme étant un classique, The Number of the Beast, en 1982. Ici, la combinaison distinctive de la polyvalence et de l'énergie illimitée de Burr a fait surface comme forces motrices intégrales derrière des chef d'oeuvres emblématiques comme par exemple l'épopée aux multiples facettes "Hallowed Be Thy Name," et le single à succès "Run to the Hills".
Mais des problèmes surgirent au milieu de la tournée Beast on the Road qui suivit, lorsque Burr fut appelé à la maison pour assister aux funérailles de son père, laissant Maiden à son ancien batteur de Trust, Nicko McBrain, en remplacement temporaire. Dès qu'il rejoignit le groupe, Burr remarqua un changement de comportement chez certains de ses camarades de groupe, et ses pires craintes se réalisèrent quand il fut renvoyé sans cérémonie d'Iron Maiden à la fin de la tournée, pour être remplacé définitivement par McBrain. À l'époque, les médias s'accrochaient aux rumeurs sur l'abus d'alcool et de drogues comme raisons de son licenciement, mais le batteur insista plus tard sur le fait qu'elles n'étaient pas fondées, défendant son acceptation tranquille de son sort comme faisant partie intégrante du deuil soudain de son père. De plus, les offres de rejoindre d'autres groupes ne manquent pas et Burr répète avec Alcatrazz de Graham Bonnett (pendant une semaine seulement) avant de rejoindre l'ancien groupe de Nicko McBrain, Trust, le temps de deux albums : l'éponyme Trust de 1983 et Man's Trap de 1984.

En 1985, le batteur retrouve l'ancien chanteur de Maiden Paul Di'Anno dans le supergroupe de NWOBHM, Gogmagog, avec les guitaristes Janick Gers (Gillan, White Spirit, futur Iron Maiden) et Pete Willis (ex-Def Leppard) ainsi que le bassiste Neil Murray (Whitesnake, Black Sabbath, Voow Wow, etc) mais le groupe est au point mort après un EP unique. Par la suite, Burr est devenu la définition même d'un compagnon d'apprentissage, s'impliquant dans le projet Desperado de Dee Snider, avant d'étoffer son CV NWOBHM avec Elixir puis Praying Mantis avec qui il a tourné pendant quelques années, participant au Captured Live album en 1996. C'était loin d'être une vedette du niveau de Maiden, mais c'était quand même du travail et une façon décente de gagner sa vie.
Mais le destin est intervenu lorsque, après des années de sensations de picotements dans les doigts qui lui ont graduellement rendu difficile la prise de ses baguettes, Clive a demandé de l'aide médicale et a reçu un diagnostic de sclérose en plaques incurable et progressive. Point positif, les anciens membres d'Iron Maiden se sont mobilisés pour le soutenir en faisant la promotion de campagnes de charité et en jouant une série d'événements appelés "Clive-Aid" pour aider à couvrir les frais médicaux croissants de leur ancien batteur et à améliorer ses conditions de vie. Pourtant, à la fin des années 1990, la carrière de batteur était effectivement terminée et son état de santé qui se détériorait le liait à un fauteuil roulant, mais rien ne pouvait l'empêcher d'accumuler de nouveaux fans avec chaque exemplaire vendu de ces trois premiers albums d'Iron Maiden qui ont fait date. Clive Burr est décédé dans son sommeil à son domicile à Londres le 12 mars 2013, à l'âge de 56 ans.

SAMSON
       
Mr. Rock & Roll
7" single
1978
Telephone
7" single
1978
TRUST
       
Idéal
1983
Man's Trap
1983
STRATUS
       
   
  Throwing Shapes
1984
 
GOGMAGOG
       
   
  I Will Be There
1985
 
ELIXIR
       
   
  Lethal Potion
1990
 
DESPERADO
       
   
  Bloodied, But Unbowed
1996
 
PRAYING MANTIS
       
   
  Captured Alive In Tokyo City
1996