Discographie >> Singles >> The Angel And The gambler
Nous sommes le 24 Nov 2017, il est 01:04
 
THE ANGEL AND THE GAMBLER
 
 
   

 

1. The Angel and the Gambler (version album)
2. Blood on the World's Hands (live)
3. The Aftermath (live)
4. Man on The Edge (video)

 
Réalisé le 09/03/98
Titres 1 et 4 produits et mixés par
Chart position : 18
Steve Harris et Nigel Green au Barnyard Studios, Essex
Album : Virtual XI
Titres 2 et 3 produits par Steve Harris
 
Enregistrés à Gothenburg le 01/11/95
 
Keybords sur The Angel And The Gambler
 
joué par Steve Harris
 
Vidéo filmée à Masada, Israel lors du X Factour
   
   
   
THE ANGEL AND THE GAMBLER
( Steve Harris )
6:04
   

Roll of the dice
Take a spin of the wheel
Out of your hands now
So how do you feel
But you're not gonna win
You'd better go back again

Do you feel lucky
Or do you feel scared
Take what luck brings
And be devil may care
But you're down on your luck
And what will the next day bring?

Adrift on the ocean
Afloat in a daydream
Or lost in a maze
Or blind in the haze
So what does it matter?
So why don't you answer?
So why did you send
An angel to mend?

Best make decisions
Before it's too late
Take all your chances
Take hold of the reins
A roll of the dice
Ahead of the game again

Nothing to lose
But so much to gain
A little danger
It goes without saying
But what do you care
You're gonna go in the end

Gate open to heaven
Is ready and waiting
Or straight down to hell
Can go there as well
I'll suffer my craving
My soul's not worth saving
So why don't you go
Just leave well alone

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

(5:35 – Solo : Dave Murray)
(5:59 – Solo : Janick Gers)

There's like a hunger
That knocks on your door
You've had a taste of it
Still you want more
You've made your mistakes
Won't play it the same again

You have been warned
But still you plunge in
You play high stakes
But there's nothing to win
You've only one life
And so many things to learn

The Angel on one side
The Devil the other
Which path do you take?
Decisions to make
Arrive at the crossroads
You know where you're going
And what if you wait
It may be too late

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

Don't you think I'm a saviour
Don't you think I could save you
Don't you think I could save your life

Jette les dés
Fais tourner la roue
Tu ne peux plus rien y faire à présent
Alors comment te sens-tu
Mais tu ne vas pas gagner
Tu ferais mieux de recommencer

Te sens-tu chanceux
Ou te sens-tu effrayé
Prends ce que la fortune t'apporte
Et sois insouciant
Mais tu n'as plus de chance
Et que t'apportera demain ?

Dérivant sur l'océan
Flottant dans un rêve éveillé
Ou perdu dans un labyrinthe
Ou aveugle dans la brume
Alors qu'est-ce que ça peut faire ?
Alors pourquoi ne réponds-tu pas ?
Alors pourquoi as-tu envoyé
Un ange pour réparer ?

Il vaut mieux prendre des décisions
Avant qu'il ne soit trop tard
Prends tous les risques
Attrape les rênes
Les dés sont jetés
Encore à la tête du jeu

Rien à perdre
Mais tant à gagner
Un peu de danger
Cela va sans dire
Mais peu t'importe
Tu t'en iras à la fin

Les portes ouvertes du paradis
Sont prêtes et t'attendent
Ou droit en enfer
Tu peux aussi y aller
Je souffrirai de mon obsession
Mon âme ne vaut pas d'être sauvée
Alors pourquoi ne t'en vas-tu pas
Laisse-moi tranquille

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

(5:35 – Solo : Dave Murray)
(5:59 – Solo : Janick Gers)

Il y a une sorte de faim
Qui frappe à ta porte
Tu y as goûté
Tu en veux quand-même encore
Tu as commis des erreurs
Tu n'y joueras plus pareil

Tu as été prévenu
Mais tu y plonges quand-même
Tu joues gros
Mais il n'y rien à gagner
Tu n'as qu'une seule vie
Et tant de choses à apprendre

L'ange d'un côté
Le diable de l'autre
Quel chemin vas-tu emprunter ?
Des décisions à prendre
Tu arrives au croisement
Tu sais où tu vas
Mais si tu attends
Il sera peut-être trop tard

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

Ne crois-tu pas que je suis un sauveur
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver
Ne crois-tu pas que je pourrais te sauver la vie

 
   
BLOOD ON THE WORLD'S HANDS
( Steve Harris )
6:05
   

Sometimes it makes me wonder
Sometimes it makes me question
Sometimes it makes me saddened
Always it makes me angry

But when you can see it happening
The madness that's all around you
Nobody seems to worry
The world seems so powerless to act

It's out of control
Blood on the world's hands
Each day a new toll

Another assassination
The same day a new creation
What are they coming into
Security of a world that brings
One day another killing
Somewhere there's someone starving
Another a savage raping
Meanwhile there's someone laughing at us

It's out of control
Blood on the world's hands
Each day it goes on

(3:05 – Solo : Dave Murray)
(3:30 – Solo : Janick Gers)

Blood on the world's hands
Blood on the world's hands
Blood on the world's hands
Blood on the world's hands

Blood on the world's hands
Blood on the world's hands
Blood on the world's hands
Blood on the world's hands

Brutality and aggression
Tomorrow another lesson
Expecting another air raid
Praying for a cease fire
They say things are getting better
No need to be complacent
There's chaos across the border
And one day it could be happening to us

It's out of control
Blood on the world's hands
It's our epitaph
It's out of control
Someone should know
Blood on the world's hands
Someone should

Parfois cela donne à penser
Parfois cela me fait douter
Parfois cela m'attriste
Toujours cela me met en colère

Mais quand tu peux la voir se produire
La folie qui nous entoure
Personne ne semble s'en inquiéter
Le monde semble incapable de réagir

C'est incontrôlable
Du sang sur les mains du monde
Chaque jour de nouvelles victimes

Un autre assassinat
Le même jour une nouvelle création
Mais dans quoi s'embarquent-ils
La sécurité d'un monde qui apporte
Un jour une nouvelle tuerie
Quelque part quelqu'un est affamé
Ou encore un viol sauvage
Pendant ce temps quelqu'un se moque de nous

C'est incontrôlable
Du sang sur les mains du monde
Chaque jour cela continue

(3:05 – Solo : Dave Murray)
(3:30 – Solo : Janick Gers)

Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde

Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde
Du sang sur les mains du monde

Brutalité et agression
Demain une autre leçon
En attendant un autre raid aérien
Priant pour un cessez-le-feu
Ils disent que les choses s'arrangent
Il n'y a pas de quoi être content de soi
Le chaos règne de l'autre côté de la frontière
Et un jour ça pourrait nous arriver

C'est incontrôlable
Du sang sur les mains du monde
C'est notre épitaphe
C'est incontrôlable
Quelqu'un devrait savoir
Du sang sur les mains du monde
Quelqu'un devrait

 
   
THE AFTERMATH
( Steve Harris / Blaze Bayley / Janick Gers )
6:43
   

Silently to silence fall
In the fields of futile war
Toys of death are spitting lead
Where boys that were our soldiers bled
War horse and war machine
Curse the name of liberty
Marching on as if they should
Mix in the dirt our brothers' blood

In the mud and rain
What are we fighting for?
Is it worth the pain?
It is worth dying for?
Who will take the blame?
Why did they make a war?
Questions that come again
Should we be fighting at all?

Once a ploughman hitched his team
Here he sowed his little dream
Now bodies, arms and legs are strewn
Where mustard gas and barbwire bloom
Each moment's like a year
I've nothing left inside for tears
Comrades dead or dying lie
I'm left alone asking why

In the mud and rain
What are we fighting for?
Is it worth the pain?
It is worth dying for?
Who will take the blame?
Why did they make a war?
Questions that come again
Should we be fighting at all?

After the war
Left feeling no one has won
After the war
What does a soldier become?
After the war
Left feeling no one has won
After the war
What does a soldier become?

What is at home when the battles are done?
After the war and when no one has won
I'm just a soldier

(4:23 – Solo : Janick Gers)

After the war
Left feeling no one has won
After the war
What does a soldier become?
After the war
Left feeling no one has won
After the war
What does a soldier become

Doucement le silence retombe
Sur ces champs de guerre futile
Des jouets de mort crachent leur plomb
Où les enfants qui étaient nos soldats ont saigné
Cheval de guerre et machine de guerre
Maudissent le nom de la liberté
Marchant comme s'ils devaient
Mêler à la boue le sang de nos frères

Dans la boue et la pluie
Pourquoi nous battons-nous ?
Est-ce que cela vaut le coup de souffrir ?
Est-ce que cela vaut le coup de mourir ?
Qui en prendra la responsabilité ?
Pourquoi ont-ils fait une guerre ?
Des questions qui reviennent sans cesse
Devrions-nous vraiment nous battre ?

Il fut un temps quand un laboureur rassembla son équipe
Ici il sema son petit rêve
Maintenant des corps, des bras et des jambes sont éparpillés
Là où fleurissent le gaz moutarde et le barbelé
Chaque instant est comme une année
Il ne reste rien en moi pour pleurer
Mes camarades sont morts ou agonisent
Je me retrouve seul à demander pourquoi

Dans la boue et la pluie
Pourquoi nous battons-nous ?
Est-ce que cela vaut le coup de souffrir ?
Est-ce que cela vaut le coup de mourir ?
Qui en prendra la responsabilité ?
Pourquoi ont-ils fait une guerre ?
Des questions qui reviennent sans cesse
Devrions-nous vraiment nous battre ?

Après la guerre
Avec l'impression que personne n'a gagné
Après la guerre
Qu'advient-il d'un soldat ?
Après la guerre
Avec l'impression que personne n'a gagné
Après la guerre
Qu'advient-il d'un soldat ?

Qu'y a-t-il chez soi après la fin des combats ?
Après la guerre et quand personne n'a gagné
Je ne suis qu'un soldat

(4:23 – Solo : Janick Gers)

Après la guerre
Avec l'impression que personne n'a gagné
Après la guerre
Qu'advient-il d'un soldat ?
Après la guerre
Avec l'impression que personne n'a gagné
Après la guerre
Qu'advient-il d'un soldat ?

 
   
MAN ON THE EDGE
( Blaze Bayley / Janick Gers )
4:12
   

The freeway is jammed
And it's backed up for miles
The car is an oven and baking is wild
Nothing is ever the way it should be
What we deserve we just don't get, you see

A briefcase, a lunch and a man on the edge
Each step gets closer to losing his head
Is someone in heaven, are they looking down?
'Cause nothing is fair just you look around

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

He's sick of waiting, of lying like this
There's a hole in the sky
For the angels to kiss
Branded a leper because you don't fit
In the land of the free you just live by your wits

Once he built missiles
A nation's defence
Now he can't even
Give birthday presents
Across the city he leaves in his wake
A glimpse of the future a cannibal state

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

(2:24 – Solo : Janick Gers)
(2:37 – Solo : Dave Murray)

The freeway is jammed
And it's backed up for miles
The car is an oven and baking is wild
Nothing is ever the way it should be
What we deserve we just don't get you see

A briefcase, a lunch and a man on the edge
Each step gets closer to losing his head
Is someone in heaven, are they looking down?
'Cause nothing is fair just you look around

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

L'autoroute est embouteillée
Un bouchon sur des kilomètres
La voiture est un four et l'on y cuit complètement
Rien n'est jamais comme cela devrait être
On n'obtient jamais ce que l'on mérite, tu vois

Un attaché-case, un déjeuner et un homme à cran
Chaque pas le rapproche de perdre la tête
Y a-t-il quelqu'un dans les cieux, regardent-ils en bas ?
Car rien n'est juste, regarde simplement autour de toi

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

Il en a marre d'attendre, de mentir ainsi
Il y a un trou dans le ciel
Où les anges peuvent aller se faire foutre
Catalogué lépreux parce que tu n'es pas dans la norme
Au pays des hommes librestu peux vivre d'expédients

Il fut un temps où il construisait des missiles
La défense d'une nation
À présent il ne peut même pas
Donner de cadeaux d'anniversaire
À travers la ville il laisse dans son sillage
Un aperçu de l'avenir, un état cannibale

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

(2:24 – Solo : Janick Gers)
(2:37 – Solo : Dave Murray)

L'autoroute est embouteillée
Un bouchon sur des kilomètres
La voiture est un four et l'on y cuit complètement
Rien n'est jamais comme cela devrait être
On n'obtient jamais ce que l'on mérite, tu vois

Un attaché-case, un déjeuner et un homme à cran
Chaque pas le rapproche de perdre la tête
Y a-t-il quelqu'un dans les cieux, regardent-ils en bas ?
Car rien n'est juste, regarde simplement autour de toi

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017