Discographie >> Singles >> The Clairvoyant
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 00:29
 
THE CLAIRVOYANT
 
 
   

 

1. The Clairvoyant (live)
2. The Prisoner (live)
3. Heaven can Wait (live)

 
Réalisé le 07/11/88
Produit par Tony Wilson et Marin Birch
Chart position : 6
Enregistré au Monsters Of Rock, Doningon Park
Album : Seventh Son Of A Seventh Son
le 20 août 1988
 
Publié par arrangement avec
 
The Friday Rock Show On Radio 1
 
BBC Enterprises Limited
   
   
   
THE CLAIRVOYANT
( Steve Harris )
4:24
   

Alright, a song off the new album for you.
A song called 'The Clairvoyant', this one.
Hope you'll like it!
Mr. Dave Murray on the famous guitar run, here we go.


Feel the sweat break on my brow
Is it me or is it shadows
That are dancing on the walls?
Is this a dream or is it now?
Is this a vision or normality
I see before my eyes?

I wonder why I wonder how
That it seems the power's Getting stronger every day
I feel a strength an inner fire
But I'm scared
I won't be able to control it anymore

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Just by looking in through your eyes
He could see the future
Penetrating right in through your mind
See the truth and see your lies
But for all his power
Couldn't foresee his own demise

There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying
There's a time to live
And a time to die
When it's time to meet the maker
There's a time to live
But isn't it strange
That as soon as you're born you're dying

...and reborn again?

D'accord, un morceau du nouvel album pour vous.
Un morceau qui s'appelle « The Clairvoyant », celui-ci.
J'espère qu'il vous plaîra !
M. Dave Murray sur la célèbre partie de guitare, allons-y.


Je sens la sueur perler sur mon front
Est-ce moi ou y a-t-il des ombres
Qui dansent sur le mur ?
Est-ce un rêve, ou est-ce réel ?
Est-ce une vision ou la réalité
Que je vois devant mes yeux ?

Je me demande pourquoi, je me demande comment
Il se fait que les pouvoirs Semblent se renforcer chaque jour
Je sens une force, un feu intérieur
Mais j'ai peur
De ne plus pouvoir le contrôler

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

(2:30 – Solo: Dave Murray)

Rien qu'en te regardant dans les yeux
Il pouvait voir l'avenir
pénétrant droit dans ton esprit
Il voyait la vérité et il voyait tes mensonges
Mais malgré tout son pouvoir
N'a pu prévoir son propre décès

Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir
Il y a un temps pour vivre
Et un temps pour mourir
Quand vient le moment de rencontrer le créateur
Il y a un temps pour vivre
Mais n'est-ce pas étrange
Que dès que l'on naît on commence à mourir

... pour renaître encore ?

 
   
THE PRISONER
( Steve Harris / Adrian Smith )
6:07
   

We want information...
information... information...
Who are you?
The New number two.
Who is number one?
You are number six.
I am not a number! I am a free man!


Hey, come on! Let me see those hands! Hey!

I'm on the run I kill to eat
I'm starving now feeling dead on my feet
Going all the way I'm nature's beast
Do what I want and I'Il do as I please

Run, fight, to breathe it's tough
Now you see me now you don't
Break the walls i'm coming out

Not a prisoner I'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going...out

If you kill me it's self defence
If I kill you then I call it vengeance
Spit in your eye I will defy
You'll be afraid when I call out your name

Run fight to breathe
It's gonna be tough
Now you see me now you don't
Break the walls, I'm coming out

Not a prisoner i'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where i'm going
Not a number I'm a free man
I'll live my life how I want to
You'd better scratch me
From your black book
'Cause I'll run rings round you

4:19-Solo: Adrian Smith)
(4:37-Solo: Dave Murray)


Not a prisoner i'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going
Not a number I'm a free man
I'll live my life how I want to
You'd better scratch me
From your black book
'Cause I'll run rings round you

Not a prisoner I'm a free man
And my blood is my own now
Don't care where the past was
I know where I'm going

Nous voulons des renseignements...
des renseignements... des renseignements...
Qui êtes vous ?
Le nouveau Numéro Deux.
Qui est Numéro Un ?
Vous êtes Numéro Six.
Je ne suis pas un numéro ! Je suis un homme libre !


Hé, allez-y ! Montrez-moi ces mains ! Hé !

Je suis en cavale, je tue pour manger
je meurs de faim maintenant, complètement épuisé
Allant jusqu'au bout, je suis une bête de la nature
Je fais ce que je veux et je ferai comme j'en ai envie

Courir, se battre, respirer, c'est difficile
Là tu me vois, là tu ne me vois plus
Brisant les murs, je m'échappe

Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais...Dehors !

Si tu me tues, c'est de l'autodéfense
si je te tue, alors j'appelle ça de la vengeance
Je te crache au visage, je vais te défier
tu auras peur quand j'appellerai ton nom

Courir, se battre, respirer
Ca va être difficile
Là tu me vois, là tu ne me vois plus
brisant les murs, je m'échappe

Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais
Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Je vis ma vie comme je l'entends
Tu ferais mieux de me rayer
De ton livre noir
Parce que je finirais par t'avoir

(4:19-Solo: Adrian Smith)
(4:37-Solo: Dave Murray)


Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais
Pas un prisonnier, je suis un homme libre
Je vis ma vie comme je l'entends
Tu ferais mieux de me rayer
De ton livre noir
Parce que je finirais par t'avoir

JPas un prisonnier, je suis un homme libre
Et mon sang m'appartient désormais
Qu'importe où se trouve le passé
je sais où je vais

 
   
HEAVEN CAN WAIT
( Steve Harris )
7:08
   

Alright!
A song off the
Somewhere In Time album right now.
[...] Little choice between Heaven or Hell.
A song called 'Heaven Can Wait'.


Can't understand what is happening to me
This isn't real this is only a dream
But I never have felt
No I never have felt this way before
I'm looking down on my body below
I lie asleep in the midst of a dream
Is it now could it be
The Angel of Death has come for me

I can't believe that really my time has come
I don't feel ready
There's so much left undone
And it's my soul and I'm not gonna let it get away

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

I have a lust for the earth below
And hell itself is my only foe
'Cause I've no fear of dying
I'll go when I'm good and ready
I snatch a glimpse of the light's eternal rays
I see a tunnel I stand amazed
At all of the people
Standing there in front of me

Into the paths of rightness I'll be led
Is this the place where the living join the dead?
I wish I knew this was only just a nightmare

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

(2:21 – Solo : Dave Murray)

Take my hand, I'll lead you to the promised land
Take my hand, I'll give you immortality
Eternal youth, I'll take you to the other side
To see the truth, the path for you is decided

(4:26 – Solo : Adrian Smith)

My body tingles and I feel so strange
I feel so tired, I feel so drained
And I'm wondering if I'll ever be the same again
Is this in limbo or Heaven or Hell?
Maybe I'm going down there as well
I can't accept my soul will drift forever

I feel myself floating back down to Earth
So could this be the hour of my rebirth?
Or have I died or will I wake from dreaming?

Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait
Heaven can wait 'til another day

D'accord !
Un morceau de l'album
Somewhere In Timemaintenant.
[...] Le choix est restreint entre le Ciel ou l'Enfer.
Un morceau qui s'appelle « Heaven Can Wait ».


Je ne comprends pas ce qui m'arrive
Ce n'est pas vrai ce n'est qu'un rêve
Mais je ne me suis jamais senti
Non je ne me suis jamais senti comme ça avant
Je regarde mon corps là en bas
Je suis endormi au milieu d'un rêve
Est-ce maintenant se peut-il
Que l'Ange de la Mort soit venu pour moi

Je ne peux croire que mon heure soit venue
Je ne me sens pas prêt
Il y a tant de choses que je n'ai pas encore fait
Et c'est mon âme et je ne vais pas la laisser partir

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

J'ai envie de la terre en bas
Et l'enfer lui-même est mon seul ennemi
Parce que je n'ai pas peur de mourir
Je partirai quand je serai vraiment prêt
J'entrevois les rayons de la lumière éternelle
Je vois un tunnel je suis stupéfait
Face à tous ces gens
Qui se tiennent devant moi

Sur les chemins du bon droit je serai mené
Est-ce l'endroit où les vivants rejoignent les morts ?
J'aimerais être sûr que ceci n'est qu'un cauchemar

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

(2:21 – Solo : Dave Murray)

Prends ma main je te conduirai à la terre promise
Prends ma main je te donnerai l'immortalité
Jeunesse éternelle, je t'emmènerai de l'autre côté
Pour voir la vérité, ta voie est décidée

(4:26 – Solo : Adrian Smith)

Mon corps picote je me sens si bizarre
Je me sens si fatigué je me sens si épuisé
Et je me demande si je serai jamais à nouveau le même
Est-ce les limbes ou le Paradis ou l'Enfer ?
Peut-être vais-je aussi là en bas
Je ne peux accepter que mon âme erre éternellement

Je me sens flotter de retour vers la Terre
Alors est-ce l'heure de ma renaissance ?
Ou suis-je mort ou bien vais-je me réveiller d'un rêve ?

Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre
Le ciel peut attendre un autre jour

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017