Discographie >> Singles >> Wasting Love
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 00:26
 
WASTING LOVE
 
 
   

 

1. Wasting Love
2. Tailgunner
(live)
3. Holy Smoke (live)
4. The Assassin (live)

 
Réalisé le ??/??/92
Titre 2, 3 et 4 enregistré au Wembley Arena
Chart position : ??
le 17 Décembre 1990
Album : Fear Of The Dark  
   
   
   
WASTING LOVE
( Bruce Dickinson / Janick Gers )
5:46
   

Maybe one day I'll be an honest man
Up till now I'm doing the best I can
Long roads, long days
Of sunrise to sunset, sunrise to sunset
Dream on brother while you can
Dream on sister
I hope you find the one
All of our lives
Covered up quickly by the tides of time

Spend your days full of emptiness
Spend your years full of loneliness
Wasting love in a desperate caress
Rolling shadows of nights

Dream on brother while you can
Dream on sister
I hope you find the one
All of our lives
Covered up quickly by the tides of time
Sands are flowing and the lines are in your hand
In your eyes I see the hunger
And the desperate cry that tears the night

Spend your days full of emptiness
Spend your years full of loneliness
Wasting love in a desperate caress
Rolling shadows of nights

(4:18 – Solo : Janick Gers)

Spend your days full of emptiness
Spend your years full of loneliness
Wasting love in a desperate caress
Rolling shadows of nights

Spend your days full of emptiness
Spend your years full of loneliness
Wasting love in a desperate caress
Rolling shadows of nights

Peut-être qu'un jour je serai un honnête homme
Jusqu'à présent j'ai fait de mon mieux
De longues routes, de longues journées
De l'aube au crépuscule, de l'aube au crépuscule
Continue de rêver mon frère, tant que tu le peux
Continue de rêver ma sœur
J'espère que tu trouveras celui qu'il te faut
Toutes nos vies
Recouvertes rapidement par les marées du temps

Passe tes journées pleines de vide
Passe tes années pleines de solitude
Gâchant l'amour en une caresse désespérée
Roulent les ombres des nuits

Continue de rêver mon frère, tant que tu le peux
Continue de rêver ma sœur
J'espère que tu trouveras celui qu'il te faut
Toutes nos vies
Recouvertes rapidement par les marées du temps
Le sablier s'écoule et les lignes sont dans ta main
Dans vos yeux je vois la faim
Et le cri désespéré qui déchire la nuit

Passe tes journées pleines de vide
Passe tes années pleines de solitude
Gâchant l'amour en une caresse désespérée
Roulent les ombres des nuits

(4:18 – Solo : Janick Gers)

Passe tes journées pleines de vide
Passe tes années pleines de solitude
Gâchant l'amour en une caresse désespérée
Roulent les ombres des nuits

Passe tes journées pleines de vide
Passe tes années pleines de solitude
Gâchant l'amour en une caresse désespérée
Roulent les ombres des nuitss

 
   
TAILGUNNER
( Steve Harris / Bruce Dickinson )
4:05
   

Trace your way back 50 years
To the glow of Dresden – blood and tears
In the black
above by the cruel searchlight
Men will die men will fight – yeah!
Who shot who and who fired first?
Dripping death to whet the bloodthirst
No radar lock on – skin and bone
The bomber boys are going home

Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner

(2:09 – Solo : Janick Gers)
(2:28 – Solo : Dave Murray)

Nail that Fokker, kill that son
Gonna blow your guts out with my gun
The weather forecast's good for War
Cologne and Frankfurt? have some more!
Tail-end Charlie in the boiling sky
The Enola Gay was my last try
Now that this Tailgunner's gone
No more Bombers, just one big bomb

Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner
Climb into the sky never wonder why
– Tailgunner, you're a Tailgunner

Remonte le temps 50 ans en arrière
Vers le rougeoiement de Dresde – sang et larmes
Dans le noir
au-dessus à la cruelle lumière des projecteurs de DCA
Des hommes vont mourir et des hommes vont se battre – Ouais !
Qui a descendu qui, et qui a tiré le premier ?
La mort dégoulinante va stimuler la soif de sang
Pas d'acquisition de cible – la peau sur les os
Les bombardiers rentrent chez eux

Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière

(2:09 – Solo : Janick Gers)
(2:28 – Solo : Dave Murray)

Descends ce Fokker, tue ce fils de pute
Je vais t'éclater les tripes avec mon flingue
La météo prévoit du bon pour la guerre
Cologne et Francfort ? Reprends-en donc encore !
Mitrailleur arrière dans un ciel en ébullition
L'Enola Gay fut mon dernier essai
Maintenant que ce mitrailleur arrière est parti
Plus de bombardiers, juste une seule grosse bombe

Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière
Monte dans le ciel sans jamais te demander pourquoi
– Mitrailleur arrière, tu es le mitrailleur arrière

 
   
HOLY SMOKE
( Steve Harris / Bruce Dickinson )
3:34
   

Believe in me
– Send no money
I died on the cross
And that ain't funny
But my so-called friends
Are making me a joke
They missed out what I said
Like I never spoke
They choose what they wanna hear
– Don't tell a lie
They just leave out the truth
As they're watching you die
Saving your souls
By taking your money
Flies round shit
Bees around honey

Holy smoke
Holy smoke
Plenty bad preachers
For the Devil to stoke
Feed'em in feet first
This is no joke
This is thirsty work
Making holy smoke

Jimmy Reptile and all his friends
Say they gonna be with you at the end
Burning records, burning books
Holy soldiers, Nazi looks
Crocodile smiles, just wait a while
Till the TV Queen gets her make up clean
I've lived in filth I've lived in sin
And I still smell cleaner
Than the shit you're in

Holy smoke
Holy smoke
Plenty bad preachers
For the Devil to stoke
Feed'em in feet first
This is no joke
This is thirsty work
Making holy smoke

(2:09 – Solo : Janick Gers)
(2:31 – Solo : Dave Murray)

They ain't religious but they ain't no fools
When Noah built his Cadillac it was cool
Two by two they're still going down
And the satellite circus just left town
I think they're strange and when they're dead
They can have a Lincoln for their bed
Friend of the President – trick of the tail
Now they ain't got a prayer – 100 years in jail

Holy smoke
Holy smoke
Plenty bad preachers
For the Devil to stoke
Feed'em in feet first
This is no joke
This is thirsty work
Making holy smoke

Croyez en moi
– N'envoyez pas d'argent
Je suis mort sur la croix
Et ce n'est pas marrant
Mais mes prétendus amis
Font de moi une parodie
Ils ont mis de côté ce que j'ai dit
Comme si je n'avais jamais parlé
Ils choisissent ce qu'ils veulent entendre
– Ils ne racontent pas de mensonges
Ils cachent seulement la vérité
Tout en vous regardant mourir
Sauvant vos âmes
En prenant votre argent
Des mouches sur la merde
Des abeilles sur du miel

Sainte fumée
Sainte fumée
Plein de mauvais prêcheurs
Pour alimenter le feu du Diable
Enfournez-les les pieds devant
Ce n'est pas une blague
C'est un sacré boulot
De faire de la sainte fumée

Jimmy le Reptile et tous ses amis
Disent qu'ils seront avec vous à la fin
Ils brûlent des disques, ils brûlent des livres
Soldats saints, apparence nazie
Sourires de crocodiles, attends un peu
Que la Reine de la télé se refasse une beauté
J'ai vécu dans la crasse, j'ai vécu dans le péché
Et je sens pourtant meilleur
Que la merde dans laquelle vous êtes

Sainte fumée
Sainte fumée
Plein de mauvais prêcheurs
Pour alimenter le feu du Diable
Enfournez-les les pieds devant
Ce n'est pas une blague
C'est un sacré boulot
De faire de la sainte fumée

(2:09 – Solo : Janick Gers)
(2:31 – Solo : Dave Murray)

Ils ne sont pas religieux mais ils ne sont pas fous
Quand Noé a construit sa Cadillac c'était cool
Deux par deux ils continuent de tomber
Et le cirque satellite vient juste de quitter la ville
Je pense qu'ils sont bizarres et quand ils mourront
Ils pourront avoir une Lincoln comme cercueil
Amis du président – une tromperie
Maintenant ils n'ont plus de prières – 100 ans en tôle

Sainte fumée
Sainte fumée
Plein de mauvais prêcheurs
Pour alimenter le feu du Diable
Enfournez-les les pieds devant
Ce n'est pas une blague
C'est un sacré boulot
De faire de la sainte fumée

 
   
THE ASSASSIN
( Dave Murray / Steve Harris )
4:25
   

Now the contract's out
They've put the word about
I'm coming after you
It's not the money I make
It's the thrill of the chase
And I'm coming after you

I watch your every move
Study the things you do
And the pattern of your ways
I watch the way you walk
I hear your telephone talk
I want to understand the way you think

Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
Better watch out
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
Assassin! Assassin! Assassin!

(2:05 – Solo : Dave Murray)
(2:26 – Solo : Janick Gers)

I'm in a cold cold sweat
I taste the smell of death
I know the moment's getting closer
And as you walk to the light
I feel my hands go tight
Excitement running through my veins

I've got you in my sights
I've got you dead to rights
The trigger's waiting for my finger
I feel adrenaline rush
It's just the final touch
You can kiss your arse goodbye

Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
Better watch out
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
'Cause I'm the assassin
Better watch out
Assassin! Assassin! Assassin!

Maintenant le contrat est lancé
Ils ont fait passer le mot
Je me lance à ta poursuite
Ce n'est pas l'argent que je gagne
C'est le frisson que me procure la chasse
Et je me lance à ta poursuite

J'observe chacun de tes mouvements
J'étudie ce que tu fais
Et le schéma de tes habitudes
Je regarde la façon dont tu marches
J'écoute tes conversations au téléphone
Je veux comprendre comment tu penses

Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Tu ferais mieux de faire attention
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Assassin! Assassin! Assassin!

(2:05 – Solo : Dave Murray)
(2:26 – Solo : Janick Gers)

J'ai une sueur très très froide
Je goûte l'odeur de la mort
Je sais que le moment se rapproche
Et alors que tu marches vers la lumière
Je sens mes mains qui se crispent
L'excitation courant dans mes veines

Je te tiens dans ma ligne de mire
Tu peux te considérer comme mort
La détente attend la pression de mon doigt
Je sens l'adrénaline affluer
C'est juste la touche finale
Et tu peux dire adieu à la vie

Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Tu ferais mieux de faire attention
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Car je suis l'Assassin
Tu ferais mieux de faire attention
Assassin! Assassin! Assassin!

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017