Discographie >> Singles >> Wicker Man
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 04:05
 
WICKER MAN
 
 
   

 

1. The Wicker Man
2. Futureal
3. Man on the Edge
4. Powerslave
5. Killers
6. The Wicker Man
(video)

 
Réalisé le 08/05/00
Produit par Kevin Shirley
Chart position : 9
Co-produit par Steve Harris
Album : Brave New World
Mixé par Kevin "Caveman" Shirley
 
Futureal et Man On The Edge enregistrés
 
lors du Ed Hunter Tour 1999
   
   
   
THE WICKER MAN
( Adrian Smith / Steve Harris / Bruce Dickinson )
4:38
   

Hand of fate is moving
And the finger points to you
He knocks you to your feet
And so what are you gonna do
Your tongue has frozen
Now you've got something to say
The piper at the gates of dawn
Is calling you his way

You watch the world exploding
Every single night
Dancing in the sun
A newborn in the light
Say goodbye to gravity
And say goodbye to death
Hello to eternity
And live for every breath

Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come

The ferryman wants his money
You ain't going to give it back
He can push his own boat
As you set up off the track
Nothing you can contemplate
Will ever be the same
Every second is a new spark
Sets the universe aflame

You watch the world exploding
Every single night
Dancing in the sun
A newborn in the light
Brothers and their fathers
Joining hands and make a chain
The shadow of the Wicker Man
Is rising up again

Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come

(2:33 – Solo : Adrian Smith)

Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come
Your time will come

La main du destin se déplace
Et te montre du doigt
Il te remet brutalement sur tes pieds
Et alors que vas-tu faire
Tu as avalé ta langue
Maintenant que tu as quelque chose à dire
Le joueur de flûte aux portes de l'aube
T'appelle à lui

Tu regardes le monde exploser
Chaque soir
Dansant au soleil
Un nouveau-né dans la lumière
Dis adieu à la gravité
Et dis adieu à la mort
Bonjour à l'éternité
Et vis pour chaque souffle

Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra

Le batelier veut son argent
Mais tu ne vas pas lui rendre
Il peut pousser sa propre barque
Alors que tu poursuis ton chemin
Rien de ce que tu peux contempler
Ne sera plus jamais pareil
Chaque seconde est une nouvelle étincelle
Qui enflamme l'univers

Tu regardes le monde exploser
Chaque soir
Dansant au soleil
Un nouveau-né dans la lumière
Les frères et leurs pères
Se tenant la main pour former une chaîne
L'ombre de l'homme d'osier
Se profile de nouveau

Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra

(2:33 – Solo : Adrian Smith)

Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra
Ton heure viendra

   
   
FUTUREAL
( Steve Harris / Blaze Bayley )
3:00
   

I'm running out of time
I'm running out of breath
And now it's getting so
I can't sleep at night
In the day, feel like death

I'm getting in far too deep
I feel them closing in
I've got to say that I'm scared
I know they'll win
Even so, I'm prepared

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real?

Whenever anyone seems
To treat me like a freak
It makes me see
I'm the only one who feels
That I know what is real

Sometimes it feels like a game
Of deadly hide and seek
And when you're reading this
Then I will be gone
Maybe then, you will see

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!

(1:29 – Solo : Dave Murray)

Do you believe what you hear?
Can you believe what you see?
Do you believe what you feel?
Can you believe?
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!
What is real? Futureal!

Je n'ai plus de temps
Je n'ai plus de souffle
Et même maintenant
Je n'en dors plus la nuit
Pendant la journée, je me sens mort

Je m'implique beaucoup trop
Je les sens qui se rapprochent
Je dois avouer que j'ai peur
Je sais qu'ils vont gagner
Même si c'est le cas, je suis prêt

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ?

À chaque fois que quelqu'un semble
Me traiter comme un dingue
Cela me fait réaliser
Que je suis le seul qui ressent
Que je sais ce qui est réel

Parfois on dirait un jeu
De cache-cache mortel
Et quand vous lirez ceci
Alors je serai parti
Peut-être qu'alors, vous comprendrez

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !

(1:29 – Solo : Dave Murray)

Crois-tu, ce que tu entends ?
Peux-tu croire, ce que tu vois ?
Crois-tu ce que tu ressens ?
Peux-tu y croire ?
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !
Qu'est-ce qui est réel ? Futuréel !

 
   
MAN ON THE EDGE
( Blaze Bayley / Janick Gers )
4:40
   

The freeway is jammed
And it's backed up for miles
The car is an oven and baking is wild
Nothing is ever the way it should be
What we deserve we just don't get, you see

A briefcase, a lunch and a man on the edge
Each step gets closer to losing his head
Is someone in heaven, are they looking down?
'Cause nothing is fair just you look around

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

He's sick of waiting, of lying like this
There's a hole in the sky
For the angels to kiss
Branded a leper because you don't fit
In the land of the free you just live by your wits

Once he built missiles
A nation's defence
Now he can't even
Give birthday presents
Across the city he leaves in his wake
A glimpse of the future a cannibal state

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

(2:24 – Solo : Janick Gers)
(2:37 – Solo : Dave Murray)

The freeway is jammed
And it's backed up for miles
The car is an oven and baking is wild
Nothing is ever the way it should be
What we deserve we just don't get you see

A briefcase, a lunch and a man on the edge
Each step gets closer to losing his head
Is someone in heaven, are they looking down?
'Cause nothing is fair just you look around

Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down
Falling down, falling down, falling down

L'autoroute est embouteillée
Un bouchon sur des kilomètres
La voiture est un four et l'on y cuit complètement
Rien n'est jamais comme cela devrait être
On n'obtient jamais ce que l'on mérite, tu vois

Un attaché-case, un déjeuner et un homme à cran
Chaque pas le rapproche de perdre la tête
Y a-t-il quelqu'un dans les cieux, regardent-ils en bas ?
Car rien n'est juste, regarde simplement autour de toi

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

Il en a marre d'attendre, de mentir ainsi
Il y a un trou dans le ciel
Où les anges peuvent aller se faire foutre
Catalogué lépreux parce que tu n'es pas dans la norme
Au pays des hommes librestu peux vivre d'expédients

Il fut un temps où il construisait des missiles
La défense d'une nation
À présent il ne peut même pas
Donner de cadeaux d'anniversaire
À travers la ville il laisse dans son sillage
Un aperçu de l'avenir, un état cannibale

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

(2:24 – Solo : Janick Gers)
(2:37 – Solo : Dave Murray)

L'autoroute est embouteillée
Un bouchon sur des kilomètres
La voiture est un four et l'on y cuit complètement
Rien n'est jamais comme cela devrait être
On n'obtient jamais ce que l'on mérite, tu vois

Un attaché-case, un déjeuner et un homme à cran
Chaque pas le rapproche de perdre la tête
Y a-t-il quelqu'un dans les cieux, regardent-ils en bas ?
Car rien n'est juste, regarde simplement autour de toi

Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre
Chute libre, chute libre, chute libre

   
POWERSLAVE
( Bruce Dickinson )
7:11
   

Into the abyss i'll fall
The eye of Horus
Into the eye of the night
Watching me go
Green in the cat's eye that glows
In this temple
Enter the risen Osiris
Risen again

Tell me why i had to be a Powerslave
I don't wanna die, I'm a God
Why can't I live on?
When the Life Giver dies
All around is laid waste
And in my last hour
I'm a slave to the Power of Death

When i was living this lie
Fear was my game
People would workship and fall
Drop to their knees
So bring me the blood and red wine
For one to succed me
For he is a man and a God
And He will die too

Tell me why i had to be a Powerslave
I don't wanna die I'm a God
Why can't i live on?
When the Life Giver dies
All around is laid waste
And in my last hour
I'm a slave to the Power of Death

(3:06-Solo: Dave Murray)
(3:55-Solo: Adrian Smith)
(4:41-Solo: Dave Murray)


Now I am cold but a ghost
Lives in my veins
Silent terror that reigned
Marbled in stone
Shell of a man God preserved
A thousand ages
But open the gates of my Hell
I will strike from the grave

Tell me why i had to be a Powerslave
I don't wanna die I'm a God
Why can't i live on?
When the Life Giver dies
All around is laid waste
And in my last hour
I'm a slave to the Power of Death

Slave to the Power of Death...
Slave to the Power of Death...

Dans l'abysse je vais tomber
L'oeil d'Horus
Dans l'oeil de la nuit
Qui me regarde m'en aller
Vert est l'oeil du chat
Qui brille dans ce temple
Qu'entre Osiris qui s'est relevé
Relevé à nouveau

Dis-moi pourquoi j'ai dû être esclave du pouvoir
Je ne veux pas mourir, je suis un Dieu
Pourquoi ne puis-je pas vivre éternellement ?
Quand celui qui donne la vie meurt
Tout ce qui est autour s'étiole
Et en ma dernière heure
Je suis l'esclave du Pouvoir de la Mort

Quand je vivais ce mensonge
Je régnais par la peur
Le peuple m'adorait et tombait
Se jetait à genoux
Alors qu'on m'apporte le sang et le vin rouge
Pour celui qui va me succéder
Car il est à la fois Homme et Dieu
Et il mourra aussi

Dis-moi pourquoi j'ai dû être esclave du pouvoir
Je ne veux pas mourir, je suis un Dieu
Pourquoi ne puis-je pas vivre éternellement ?
Quand celui qui donne la vie meurt
Tout ce qui est autour s'étiole
Et en ma dernière heure
Je suis l'esclave du Pouvoir de la Mort

(3:06-Solo: Dave Murray)
(3:55-Solo: Adrian Smith)
(4:41-Solo: Dave Murray)


Maintenant je suis froid mais un fantôme
Vit dans mes veines
Silencieuse la terreur qui régna
Sculptée dans le marbre
L'enveloppe d'un homme que Dieu a préservé
Pour des millénaires
Mais ouvrez les portes de mon Enfer
Et je frapperai depuis ma tombe

Dis-moi pourquoi j'ai dû être esclave du pouvoir
Je ne veux pas mourir, je suis un Dieu
Pourquoi ne puis-je pas vivre éternellement ?
Quand celui qui donne la vie meurt
Tout ce qui est autour s'étiole
Et en ma dernière heure
Je suis l'esclave du Pouvoir de la Mort

Esclave du Pouvoir de la Mort...
Esclave du Pouvoir de la Mort...

 
   
KILLERS
( Steve Harris / Paul Di'Anno )
4:28
   
You walk through the subway
His eyes burn a hole in your back
A footstep behind you
He lunges prepared for attack
Scream for mercy
He laughs as he watches you bleed
Killer behind you
His blood lust defies all his needs

My innocent victims are slaughtered
With wrath and despite
The mocking religion of hatred
That burns in the night
I have no-one
Am bound to destroy all this greed
A voice inside me
Compelling to satisfy me

I can see
What a knife's meant to be
And you'll never know
How I came to foresee, see, see

(2:59-Solo: Dave Murray)
(3:21-Solo: Adrian Smith)


My faith in beliving
Is stronger that lifelines and ties
With the glimmer of metal
My moment is ready to strike
Death call arises
A scream breaks the still of the night
Another tomorrow
Remember to walk in the light

I have found you
And now there is no place to run
Excitement shakes me
Oh god help me what i have done?
Ooh yeah I've done it again!

You walk through the subway
My eyes burn a hole in your back
A footstep behind you
He lunges prepared for attack
Scream for mercy
He laughs as he's watching you bleed
Killer behind you
My blood lust defies all his needs
Ooh look out I'm coming for you
Hahahahahah!
Tu traverses le passage souterrain
Ses yeux te brûlent un trou dans le dos
Un bruit de pas derrière toi
Il s'élance prêt à attaquer
Hurle en demandant pitié
Il rit en te regardant saigner
Un tueur derrière toi
Sa soif de sang défie tous ses besoins

Mes victimes innocentes sont massacrées
Avec colère et dédain
Une parodie de religion de haine
Qui brûle dans la nuit
Je n'ai personne
Je suis destiné à détruire toute cette cupidité
Une voix intérieure
Me pousse à ce que je me satisfasse

Je vois bien
A quoi doit servir un couteau
Et tu ne sauras jamais
Comment j'ai pu prévoir, voir, voir

(2:59-Solo: Dave Murray)
(3:21-Solo: Adrian Smith)


Ma foi en ma croyance
Est plus forte que les lignes de vie et les liens
Avec la lueur du métal
Mon moment est prêt à frapper
Un appel de mort s'élève
un hurlement rompt le silence de la nuit
Un autre lendemain
Souviens-toi de marcher dans la lumière

Je t'ai trouvé
Et maintenant il n'y a nulle part où t'enfuir
L'excitation me secoue
Oh Dieu aides-moi qu'est-ce que j'ai fait ?
Ooh ouais, je l'ai encore fait !

Tu traverses le passage souterrain
Mes yeux te brûlent un trou dans le dos
Un bruit de pas derrière toi
Il s'élance prêt à attaquer
Hurle en demandant pitié
Il rit en te regardant saigner
Un tueur derrière toi
Ma soif de sang défie tous ses besoins
Oooh fais attention, je viens pour toi
Hahahahahah !
 
   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017