Discographie >> Singles >> Wildest Dreams
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 00:27
 
WILDEST DREAMS
 
 
   

 

1. Wildest Dreams
2. Pass The Jam
3. Blood Brothers
(Orchestral Mix)

 
Réalisé le 01/09/2003
Produit par Kevin Shirley
Chart position : 6
Co-produit par Steve Harris
Album : Dance Of Death
Mixé par Kevin "Cavman" Shirley
   
 
   
WILDEST DREAMS
( Adrian Smith / Steve Harris )
3:49
   

I'm gonna organise some changes in my life
I'm going to exorcise the demons of my past
I'm gonna take the car and hit the open road
I'm feeling ready to just open up and go

And I just feel that I can be anything
That I might ever wish to be
And fantasize just what I want to be
Make my wildest dreams come true

I'm on my way, out on my own again
I'm on my way, out on the road again

When I remember back
To how that things just used to be
And I was stuck inside a shroud of misery
I felt I disappeared
So deep inside myself
I couldn´t find a way to break away the hell

When I'm feeling down and low
I vow I'll never be the same again
I just remember what I am
And visualise just what I'm gonna be

I'm on my way, out on my own again
I'm on my way, I'm gonna break away

(2:15 – Solo: Adrian Smith)

I'm gonna break away
I'm out on my own
I'm out on my own
Gonna break away
Break it away

I'm on my way, out on my own again
I'm on my way, out on the road again

I'm on my way, out on my own again
I'm on my way, out on the road again

I'm on my way, out on my own again
I'm on my way, I'm gonna break away

Je vais organiser quelques changements dans ma vie
Je vais exorciser les démons de mon passé
Je vais prendre la voiture et tracer la route
Je me sens juste prêt à m'ouvrir et à partir

Et je sens que je peux être pratiquement tout
Ce que j'ai toujours rêvé d'être
Et m'imaginer ce que je veux vraiment être
Réaliser mes rêves les plus fous

Je suis en chemin, à nouveau seul
Je suis en chemin, à nouveau sur la route

Quand je me souviens
De comment étaient les choses avant
Quand j'étais coincé sous une chappe de souffrance
Je resentais que j'avais disparu
Au plus profond de moi-même
Je n'arrivais pas à trouver d'issue à cet enfer

Quand je me sens au plus bas
Je me jure de ne plus jamais être comme ça
Je me rappelle juste ce que je suis
Et je vois ce que je vais devenir

Je suis en chemin, à nouveau seul
Je suis en chemin, à nouveau sur la route

(2:15 – Solo: Adrian Smith)

Je vais m'échapper
Je suis tout seul
Je suis tout seul
Je vais m'échapper
Tout éclater

Je suis en chemin, à nouveau seul
Je suis en chemin, à nouveau sur la route

Je suis en chemin, à nouveau seul
Je suis en chemin, à nouveau sur la route

Je suis en chemin, à nouveau seul
Je suis en chemin, je vais m'échapper

 
   
PASS THE JAM
(Bruce Dickinson / Janick Gers / Steve Harris / Nicko McBrain / Dave Murray / Adrian Smith)
8:20
   

I don't care
They're crazy
Said pass the jam, would you
Awfully kind of you
Now wouldn't it be a little bit nice to sing with this

Gazing at the open door
Just what lays behind
Thinking what I'm looking for
Say what's on my mind

Sinking ever deeper
In the words of guilt of shame
And now I can redeem myself
I just don't care

The words I'm singing they're just right
That's better for my brain
If I try to make much sense
You know I'll go insane

I just don't care
I just don't care

Caesar had some jam with tea
But Brutus wasn't kind
Wasn't strawberries that were red
He wasn't cutting bread

You pass the jam
And so he slammed the tea
The only bugger here to me
Is in the conservatory

Yeah, alright
Yes, but still over there
Sinking ever deeper
In the words of guilt and shame
I can't redeem myself
I just don't care

Staring at the silver spoon
Take it from your mouth
Take it from the jam jar
Turn and face the South

Now face the North
And the East
And the West
And the setting sun

Still burning on in the night
Where's the sun at midnight
Say it's gone

Where's the moon at dawn
It carries on
And on
It never ends

To the land of nevermore
Where time began
Where the man still stands

And the edge, at the end
Never know that I sang
You'll all know it's the right place
In time, well it is

The words I'm singing
That's just right
They're better for my brain
If I try to make much sense
You know I'll go insane

Pass the jam
Pass the jam
Pass the fuckin' jam
Please

Next up I'll scream
I will
<he screams>
I warned you
I'm going home now

Nicko:
Oh my goodness,
that must be the first jam we've had in years!


I say pass the jam, would you
(repeat like a scratched record)

Je m'en fous
Ils sont dingues
Ils ont dit « passe la confiture, s'te plaît »
« C'est vraiment très gentil de ta part »
Ça serait bien sympa de chanter là-dessus

Regardant fixement la porte ouverte
Juste ce qu'il y a au-delà
Pensant à ce que je cherche
Disant ce qui me tracasse

M'enfonçant encore plus profond
Dans des mots de culpabilité et de honte
Et maintenant que je peux me racheter
Je m'en fous tout simplement

Les mots que je chante sont tout simplement les bons
C'est mieux pour ma tête
Si j'essaie de raisonner
Tu sais que je deviendrai fou

Je m'en fous tout simplement
Je m'en fous tout simplement

César prit de la confiture avec son thé
Mais Brutus n'était pas sympa
Ce n'étaient pas les fraises qui étaient rouges
Il ne coupait pas du pain

Tu passes la confiture
Et il reposa violemment son thé
Le seul enfoiré ici
Est dans le conservatoire

Ouais, d'accord
Oui, mais toujours là-bas
M'enfonçant encore plus profond
Dans des mots de culpabilité et de honte
Et maintenant que je peux me racheter
Je m'en fous tout simplement

Regardant fixement la cuiller d'argent
Retire-la de ta bouche
Retire-la du pot de confiture
Tourne-toi et fais face au sud

Maintenant fais face au nord
Et à l'est
Et à l'ouest
Et au soleil couchant

Brûlant toujours dans la nuit
Où est le soleil à minuit
Ben il est parti

Où est la lune à l'aube
Et ça continue
Et encore
Ça ne finit jamais

Au pays de « plus jamais »
Où le temps a commencé
Où l'homme tient toujours

Tout au bout, à la fin
Je ne sais pas ce que je chante
Mais vous savez tous que c'est au bon endroit
Dans le rythme, et bien ça l'est

Les mots que je chante
Ça colle bien
Il sont mieux pour ma tête
Si j'essaie de raisonner
Tu sais que je deviendrai fou

Passe la confiture
Passe la confiture
Passe cette putain de confiture
S'il te plaît

Maintenant je vais hurler
Si, si
<il hurle>
Je vous avais prévenus
Je rentre chez moi maintenant

Nicko :
Oh nom de dieu,
ça doit être le premier boeuf qu'on se tape depuis des lustres !

Je dis : passe la confiture, s'te plaît
(se répète comme un disque rayé)

 
   
BLOOD BROTHERS
( Steve Harris )
7:10
   

And if you're taking a walk through the garden of life
What do you think you'd expect you would see?
Just like a mirror
Reflecting the moves of your life
And in the river reflections of me

Just for a second a glimpse of my father I see
And in a movement he beckons to me
And in a moment the memories are all that remain
And all the wounds are reopening again

We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers

And as you look all around at the world in dismay
What do you see, do you think we have learned
Not if you're taking a look at the war-torn affray
Out in the streets where the babies are burned

We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers

There are times when I feel I'm afraid for the world
There are times I'm ashamed of us all
When you're floating on all the emotion you feel
And reflecting the good and the bad

Will we ever know
What the answer to life really is?
Can you really tell me what life is?
Maybe all the things
That you know that are precious to you
Could be swept away by fate's own hand

We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers

(3:11 – Solo : Dave Murray)

When you think that we've used
All our chances
And the chance to make everything right
Keep on making the same old mistakes
Makes untipping the balance so easy
When we're living our lives on the edge
Say a prayer on the book of the dead

(5:43 – Solo : Janick Gers)

We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers
We're blood brothers

And if you're taking a walk through the garden of life...

Et si tu faisais un tour dans le jardin de la vie
Que crois-tu que tu t'attendrais à y voir ?
Tout comme un miroir
Renvoyant les mouvements de ta vie
Et dans la rivière des reflets de moi

Pendant une seconde j'entrevois mon père
Et d'un geste il me fait signe
Et en un instant les souvenirs sont tout ce qui reste
Et toutes les blessures s'ouvrent de nouveau

Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang

Et alors que tu regardes le monde avec consternation
Que vois-tu, crois-tu que nous ayons appris ?
Pas si tu jettes un œil à cette bagarre guerrière
Dans les rues où on brûle les bébés

Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang

Il y a des moments où j'ai peur pour le monde
Il y a des moments où j'ai honte de nous tous
Quand tu flottes sur toutes les émotions que tu ressens
Et que tu réfléchis au bien et au mal

Saurons-nous un jour
Quelle est vraiment la réponse à la vie ?
Peux-tu vraiment me dire ce qu'est la vie ?
Peut-être que toutes les choses
Dont tu sais qu'elles te sont précieuses
Pourraient être balayées par la main même du destin

Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang

(3:11 – Solo : Dave Murray)

Quand tu penses que nous avons épuisés
Toutes nos chances
Et la possibilité de corriger les choses
Continuant de faire les mêmes vieilles erreurs
Faisant tout basculer si facilement
Alors que nous vivons au bord du précipice
Dis une prière du livre des morts

(5:43 – Solo : Janick Gers)

Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang
Nous sommes frères de sang

Et si tu faisais un tour dans le jardin de la vie...

   
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017