Tournées >> Dance of Death World Tour 2003/2004
Nous sommes le 19 Nov 2017, il est 00:26
 
DANCE OF DEATH WORLD TOUR 2003/2004
 
 
   
   

Iron Maiden c’est produit ce soir là devant un public peu enjoué. Il aura fallut plus de deux heures pour traverser la ville de Zürich entièrement bloquée par des embouteillages afin d’apercevoir enfin le Hallenstadion. Beaucoup de personnes manqueront la première partie (Gamma Ray uniquement sur les dix premières dates de cette tournée) et quelques derniers retardataires arriveront dans la salle alors que le show d’Iron Maiden aura déjà commencé. Mais tout cela n’aura pas empêché le groupe de présenter une prestation à la hauteur de ce que l’on peut attendre d’eux. Le décor et magnifique, peut-être le plus beau depuis le Seventh Tour. Un effort est également fait sur la mise en scène et Bruce Dickinson n’hésite pas à recourir aux déguisements sur les titres "Dance of Death" et "Paschendale". Ces mêmes titres sont annoncés par une introduction. Sur "Paschendale" par exemple, se sont les éclairs et le grondement des obus qui explosent sur le chant de bataille qui ouvrent le morceau. Des barricades rehaussées de barbelés sont posées sur l’arrière de la scène en Bruce entonne son chant coiffé d’un casque de l’armée suisse et drapé d’un long manteau de fantassin. Les compositions s’enchaînent, mélangeant grands classiques et titres du dernier album. Tout semble aller très vite et la fin du spectacle se fait sentir lorsque retentissent les premières notes du morceau « Iron Maiden ». Inévitablement, Eddie en faucheuse fait son apparition et désigne du doigt l’assemblée comme pour désigner ses prochaines victimes. Mais la dernière surprise de la soirée est à venir. Pour entamer les rappelles, ce sont des musiciens décontracter, serviettes autour du coup, qui entrent sur scène, assis sur des chaises - oui, assis ! – et qui s’offrent le luxe de nous jouer "Journeyman" en acoustique. Après tant d’énergie dépensée, cette petite bouffée d’air frais ne fait pas de mal mais surprend le public qui a de la peine à suivre Bruce, l’invitant à chanter avec lui. Deux titres plus tard, se sont les lumières de la salle qui viennent prendre la place des light show et c’est dans un état d’esprit encore rêveur que les fans sortiront de la salle, certains en sifflotant l’air de "Journeyman".

   
Set-list :
Intro : Doctor, Doctor, Widest Dreams, Wrathchild, Can I Play With Madness, The Trooper, Dance Of Death, Rainmaker, Brave New World, Paschendale, Lord Of The Flies, No More Lies, Hallowed Be Thy Name, Fear Of The Dark, Iron Maiden, Journeyman, The Number Of The Beast, Run To The Hills
   




       



       

       


 
 
© Copyright maiden.ch 1999-2016 / Vevey / Suisse
Dernière mise à jour : 27.08.2017